A moins d’une semaine du stage prévu au Centre national technique (CNT) de Sidi Moussa, pour préparer les deux prochains matchs des Verts, contre la Gambie (CAN-2019) et la Tunisie (amical), le sélectionneur national, Djamel Belmadi, n’a pas encore dévoilé la liste des joueurs devant disputer ces deux rencontres.

Des spécialistes estiment que Belmadi attend les derniers matchs avec leurs clubs respectifs avant de livrer la liste des joueurs concernés par le premier match contre la Gambie, pour le compte des éliminatoires de la CAN 2019, prévu le 22 mars prochain, puis, le second match, amical, contre la Tunisie, prévu le 26 du même mois. Les deux rencontres auront lieu au stade Tchaker de Blida. Il est très important de rappeler que la sélection algérienne est déjà qualifiée à cette compétition continentale, prévue au Caire au mois de juin prochain. Et cette situation est très bien exploitée par le sélectionneur national pour faire le tri des joueurs afin de choisir les 23 éléments devant représenter l’Algérie à la prochaine fête africaine l’été prochain. Les deux matchs prévus donc entre la Gambie et la Tunisie tombent à pic pour que le staff technique puisse mettre les dernières retouches dans la maison des Verts et prévoir une liste de «réservistes» en cas d’impondérable. Jusqu’à présent, seuls, les médias ont annoncé la convocation de certains joueurs en se basant justement sur des informations fournies par leur propre club. Aux dernières nouvelles, il semble que dans la prochaine liste du sélectionneur des Verts, il y aurait quelques surprises avec de nouvelles têtes, sans oublier la présence des anciens cadres. Et à ce propos, on parle de la présence de joueurs qui connaissent actuellement des problèmes de temps de jeu avec leurs clubs respectifs. Sont annoncés donc, entre autres, Islam Slimani et Yassine Benzia, qui sont en difficultés avec leur coach du club turc de Fenerbahçé. Et si c’est le cas, ce serait donc une très bonne initiative du sélectionneur pour montrer aux joueurs qu’il ne les laisserait pas tomber en cas de passage à vide. Ce qui est d’une importance capitale sur le plan psychologique.
Un ticket pour
3 prétendants
D’autre part, il est utile de rappeler qu’à la veille de cette 6e et dernière journée des qualifications, l’Algérie est leader de son groupe «D» avec un total de 10 points. Le Benin est 2e du groupe avec un total de 7 points, alors que la Gambie et le Togo se partagent la troisième place avec un total de 5 points chacun. Ce qui veut dire que la Gambie, adversaire des Verts le 22 mars prochain, doit nécessairement gagner son match pour espérer être le deuxième qualifié du groupe. C’est une opportunité pour Belmadi de voir la réaction de ses joueurs, sans pression, face à une équipe déterminée à les battre. Le second billet du groupe se jouera justement entre les Gambiens, les Beninois et les Togolais. La rencontre entre le Benin et le Togo est prévue le 24 mars à 16h au stade de l’Amitié de Cotonou. Elle sera officiée par un trio éthiopien dirigé par Bamlak Tessema Weyesa, assisté de Temesgin Samuel Atango et Tigle Gizaw Belachew. Quant au match Algérie-Gambie, il sera confié au trio arbitral camerounais sous la conduite de Neant Alioum, qui sera secondé par Elvis Guy Noupoue Nguegue et Ernest Nkeniji Ekobe. n