Les clubs sociétaires des Ligues 1 et 2 ont la possibilité de faire appel d’une décision de huis clos, s’ils contestent le fait qu’elle intervienne après la troisième infraction au lieu de la deuxième, a annoncé mardi la Ligue de football professionnel (LFP). «La Commission de discipline informe les clubs que le règlement leur donne le droit de faire appel devant la Commission de recours de la Fédération algérienne de football (FAF) dans les délais cités dans l’article 96 du règlement des championnats professionnel 2018-2019» a indiqué l’instance dans un communiqué. La résolution fixant le huis clos à la troisième infraction de jet de projectiles au lieu de la deuxième infraction avait été prise par le bureau fédérale lors de sa séance du 25 décembre 2017.