Le projet de marché régional de gros des fruits et légumes, en cours de réalisation dans la commune d’Ain-Beida, dans la périphérie d’Ouargla, sera bientôt livré, a-t-on appris lundi auprès de la Direction locale du commerce (DC). Le projet, dont les travaux de réalisation ont été confiés à l’entreprise publique économique pour la réalisation et la gestion des marchés de gros de fruits et légumes «Magros», est à 80 % d’avancement de ses travaux et le reste à réaliser consiste en le raccordement aux réseaux divers et le parachèvement de 96 locaux, a-t-on précisé. Implanté sur une superficie de 20 hectares, ce projet commercial comprend aussi un bloc administratif, une annexe bancaire, une salle d’exposition et un espace de tri et de conditionnement, selon sa fiche technique. La wilaya d’Ouargla dispose actuellement de huit marchés couverts, sept autres hebdomadaires, un marché de gros de fruits et légumes, quatre marchés de proximité, deux autres à bestiaux, deux abattoirs et une poissonnerie. Pas moins de 41 289 commerçants, dont 35 492 commerçants physiques et 5 797 moraux, sont recensés par le secteur du commerce qui explique ce important nombre par le dynamisme de l’activité commerciale que connaît la région, avec l’extension du tissu économique et le développement des activités agricoles.
Les activités commerciales exercées concernent notamment l’industrie, la production artisanale, le commerce de gros et de détail, en plus d’autres activités de services et d’import-export, selon les données de la direction du commerce.