Dans le cadre de la lutte contre le commerce informel à l’intérieur du tissu urbain, les éléments de l’ordre public de Sidi Bel Abbés ont saisi au cours du mois de février écoulé, 12 quintaux de légumes, 13 autres quintaux de fruits et 470 baguettes de pain, qui se vendaient sur la voie publique, sans facture et dans de mauvaises conditions, ce qui pourrait exposer la santé du consommateur au danger. Les opérations de contrôle périodiques à travers les boucheries, ont par ailleurs, entraîné la saisie de 119 kilogrammes de viande blanche et 62 kg d’abats de poulets, impropres à la consommation. Des quantités de viandes qui ont été détruites avec l’introduction de procédures judiciaires à l’encontre des bouchers contrevenants.