Vingt-huit athlètes des sélections nationales de lutte juniors et séniors garçons et filles, scindés en deux groupes, se préparent dès demain, vendredi, dans la perspective des prochains Championnats d’Afrique prévus du 26 au 31 mars à Hammamet (Tunisie).

Le staff technique national, composé des entraîneurs roumain Rusu Cornel et algérien Bendjedaâ Maâzouz a scindé les 28 athlètes en deux groupes, dont le premier, composé de 12 athlètes, devait rejoindre, hier, la Bulgarie pour un stage qui prendra fin le 25 du mois en cours, soit la veille de la compétition continentale. L’autre groupe devrait, pour sa part, rejoindre ce vendredi le Centre de regroupement de Souidania (Alger) afin d’effectuer son stage en vue de ces Championnats. Concernant les objectifs de nos athlètes dans ces joutes continentales, le président de la Fédération algérienne des luttes associées (Fala), Rabah Chebbah, a indiqué que «ce championnat d’Afrique 2019 est un rendez-vous très important dans la mesure où on table sur l’amélioration de nos résultats précédents». Et justement, dans ce même ordre d’idée, il est très important de rappeler que lors des derniers Championnats d’Afrique 2018 (cadets, juniors, seniors et féminine) organisés à Port Harcourt, au Nigeria, les sélections algériennes avaient décroché 37 médailles (16 or, 10 argent et 11 de bronze). D’ailleurs, lors de l’assemblée générale ordinaire (AGO) de la Fédération algérienne des luttes associées, tenue jeudi dernier, le président de cette instance sportive, M. Chebbah, s’est réjoui des résultats de nos athlètes durant l’année écoulée. «L’année 2018 a été marquée par des résultats remarquables jugés historiques, puisque jamais réalisés auparavant sur le plan continental et international ». Et là, le premier responsable de la Fala évoque notamment «les championnats d’Afrique qui se sont déroulés à Port Harcourt, au Nigeria, ainsi que les deux médailles d’argent décrochées par nos deux lutteurs Bachir Sid Azara et Adem Boudjemline aux Jeux méditerranéens de Tarragone (Espagne), sans oublier la médaille d’argent de Fateh Benferdjallah aux jeux Olympiques de la jeunesse de Buenos Aires – Argentine», a-t-il conclu.

23 cadets et cadettes convoqués
D’autre part, les sélections algériennes cadets-cadettes effectueront, dès samedi prochain, leur stage de préparation qui s’étalera jusqu’au 24 du mois en cours, au même lieu, soit au Centre de regroupement et de préparation de Souidania. Ce stage entre pour cette catégorie également dans le cadre de la préparation des Championnats d’Afrique, prévus à Hammamet (Tunisie). Le staff technique national composé des entraîneurs Nouiga Sofiane et Naanaa Abderrahmane a fait appel à 23 athlètes dont 8 filles pour prendre part à ce regroupement. La préparation des Algériens bat donc son plein avec cette nouvelle étape qui entre dans le cadre du programme général établi par la direction des équipes nationales (DEN).