Le corps sans vie d’un des trois employés a été retrouvé aujourd’hui en plein désert de Tinzaouatine. Les recherches se poursuivent pour retrouver les deux autres égarés depuis le 4 mars dernier.
Ils étaient partis accomplir une mission, les trois employés d’une entreprise privée spécialisée dans la réalisation de réseaux d’électricité pour Sonalgaz, ils se sont perdus dans le désert près de l’oasis de Tinzaouatine, (500 km sud de Tamanrasset).
Agés entre 30 et 46 ans, El-Miloudi Sida, Abdelkader Ouedjdi et Mounir Belhadj, n’ont donné aucun signe de vie depuis douze jours. Ils devaient se rendre a Tinzaouatine pour les travaux d’extension d’un poste électrique que leur entreprise avait sous-traité avec la direction de distribution de gaz et d’électricité (DDE) de la wilaya de Tamanrasset.
Selon une source crédible, le véhicule transportant un guide et des citoyens partis a leur recherche ont été victimes d’un aident de la route. Certains se trouvent dans un état critique selon la même source. Malgré visés par l’entreprise, les autorités n’ont pas intervenus et n’ont fait aucun effort pour trouver les personnes perdues. Le manque de moyens matériels et humains a mis en échec toutes ces opérations, entreprises par les citoyens et collègues puisqu’on n’est toujours pas parvenu à les localiser depuis 12 jours deja.