Soixante quinze (75) individus ont été interpellés par la police à la fin des manifestations qu’a connues Alger
vendredi, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté
nationale (DGSN).
« La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a procédé à la fin de
la journée du vendredi 15 mars 2019, à l’interpellation de 75 individus
lors d’une opération de maintien de l’ordre, au niveau de certains
arrondissements de la capitale, pour faits de violence, vol et dégradation
de véhicules et de biens publics et privés « , précise le communiqué.
Par ailleurs, il a été enregistré, lors de cette opération, des blessures
légères de onze (11) policiers, actuellement pris en charge au niveau des
structures sanitaires de la sûreté nationale, ajoute la même source.
Plusieurs milliers de citoyens ont participé à des marches populaires
pacifiques à Alger et dans plusieurs wilayas du pays, pour le quatrième
vendredi consécutif, revendiquant notamment le « changement profond du
système ».