Les binationaux Bingourou Kamara (gardien/Strasbourg en France), Aboubakar Kamara (attaquant/Malatyaspor en Turquie) et Mounir Chouiar (ailier/Lens en France) ne défendront pas les couleurs de la sélection des Mourabitounes de Mauritanie, lors de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations de football en Egypte, à laquelle ils seront présents pour la première fois de leur histoire, a rapporté Afrik-foot.com, citant le site de la fédération mauritanienne.
En effet, ajoute la même source, le sélectionneur français de la Mauritanie, Corentin Martins avait fait part de sa volonté de convaincre les trois joueurs binationaux d’opter pour les Mourabitounes. Mais tous ont préféré temporiser et le technicien a décidé de ne plus perdre de temps avec eux avant la CAN.
«J’ai rencontré Bingourou et on a eu une bonne discussion. Il était plutôt à l’écoute. Ce n’est peut-être pas encore le moment car il peut encore jouer avec l’équipe de France Espoirs un Championnat d’Europe et les Jeux Olympiques. Sans oublier qu’on a la concurrence du Sénégal sur ce dossier. J’ai eu Aboubakar Kamara une fois au téléphone et il m’a lui aussi parlé de la possibilité du Sénégal. Au sujet de Mounir Chouiar, il vient d’être appelé en équipe de France U-20», a expliqué Martins sur le site de sa Fédération.
«Il faut se montrer patient avec ces joueurs et continuer de les relancer dans l’avenir. ( ) Je précise malgré tout que d’ici la CAN, je ne les appellerai plus. Place à ceux qui veulent vraiment défendre les couleurs des Mourabitounes», a conclu le sélectionneur des Mourabitounes.
Evoluant dans le groupe (I), la Mauritanie, déjà qualifiée, occupe la 1re place avec 12 points, devançant l’Angola  (9 pts), le Burkina Faso  (7 pts) et le Botswana  (1 point).
Lors de la 6e et dernière journée du groupe, programmée le 22 mars, les Mourabitounes se déplaceront chez le Burkina Faso, alors que l’Angola ira défier le Botswana.
(APS)