Suite à des problèmes administratifs, les sélections algériennes de cyclisme (juniors et seniors) ont raté les épreuves du contre-la-montre par équipe des championnats d’Afrique sur route qui se déroulent, depuis hier, dans la ville de Bahir Dar (Ethiopie).

En effet, nos sélections devaient s’envoler mercredi dernier, mais suite à des problèmes administratifs qui ne sont pas détaillés par la Fédération algérienne de cyclisme (FAC), il a fallu attendre jeudi pour que la première délégation puisse s’envoler en direction de l’Ethiopie. Le deuxième groupe de nos sélectionnés ne s’est déplacé en direction de la ville éthiopienne de Bahir Dar que le lendemain, vendredi. Et c’est donc suite à ces contrefaits que la sélection algérienne n’a pas pu prendre part à la course contre-la-montre par équipe, disputée vendredi et remportée par les Ethiopiens chez les juniors et seniors.
Ainsi et après avoir raté la première épreuve, au programme de ces championnats d’Afrique, l’équipe nationale sera donc en piste ce dimanche pour l’épreuve contre-la-montre individuelle avec Azzedine Lagab et Islam Mansouri, avant d’aligner, mardi prochain, toute l’équipe, soit les huit coureurs sur la course en ligne qui se déroulera sur 174 km, soit 15 fois un circuit de 11,6 km. A noter que la délégation, conduite par le nouveau DTN, Abdeslam Belekbir, est composée du coach national, Cherif Merabet, du mécanicien Abdelwahab Merrah, du soigneur Abdenour Kerrar ainsi que des huit cyclistes, Azzedine Lagab, Youcef Reguigui, Abderahmane Mansouri, Abderaouf Bengayou, Abdellah Benyoucef, Yacine Hamza, Nacim Saidi et Islam Mansouri.
Il est utile de préciser que parmi les commissaires de ces championnats figure notre jeune juge-arbitre Abdellah Tagrara pour lequel la confédération a fait appel pour officier durant cette compétition continentale. Enfin, il est important de rappeler que la Fédération algérienne de cyclisme est sans président depuis le report de l’assemblée générale élective, par deux fois, dont la dernière a été prévue le 22 décembre dernier. Aucune cause n’a été annoncée pour justifier ce premier report.
Là, il est important de rappeler, également, que le président de la FAC, Mabrouk Kerboua, a démissionné le 10 novembre dernier de son poste de président. Il a motivé sa démission par des «raisons personnelles et de santé». Président de la Ligue cycliste de Mascara, Kerboua avait été élu le 16 février 2017 par acclamation à la tête de la Fédération algérienne de cyclisme (FAC) pour le mandat olympique 2017-2020. Les résultats de ces reports sont donc là, bien négatifs sur nos sélections, entre autres…

Nos juniors en lice en Mauritanie
D’autre part, la Fédération algérienne de la discipline vient d’annoncer que nos juniors ont été invités à prendre part au Tour cycliste de la Mauritanie qui se déroulera du 19 au 24 mars courant. Et pour ce faire, le coach national, M. Abdenour a retenu six cyclistes pour défendre les couleurs nationales face à des sélections de huit nations et quatre clubs locaux. La sélection nationale qui s’est envolée, hier soir au moment où on mettait sous presse, sur un vol direct Alger-Nouakchott, est composée des coureurs Seddik Benganif, Ayoub Sahiri, Youcef Bioukhari, Youcef Boudhar, Zaki Farsadou et Hamza Amari.
A noter que 12 pays sont attendus dans ce Tour de Mauritanie qui se déroulera en cinq étapes : Sénégal, Mali, Gambie, Guinée Conakry, Burkina Faso, Algérie, Maroc, Tunisie, France, Libye, Emirats arabes unis, Mauritanie.

Les étapes
1re : Nouakchott-Aéroport Oum Tounsi-Nouackott
2e : Berjeimatt-Akjoojt
3e : Aoujeft-Atar
4e : Kseit Torchane-Choum
5e : Zouerate-Fderick-Zouerate