Le remboursement des appareillages orthopédiques des personnes aux besoins spécifiques, affiliés à l’antenne locale de la Caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés (Cnas) de la wilaya de Constantine, a nécessité en 2018 une enveloppe financière estimée à 213 millions DA, a-t-on appris jeudi d’un cadre de cette antenne.

« L’opération a concerné un total de 7 700 personnes, tous handicap confondus titulaires d’une carte Chifa, réparties sur les 12 communes de la wilaya », a précisé le sous-directeur chargé des prestations à la Cnas, Abdelkader Bentobal, lors d’une conférence de presse organisée à l’occasion de la célébration de la Journée nationale des handicapés (14 mars). Ces personnes, qui ont bénéficié d’une couverture sociale et médicale à 100 %, ont été prises en charge par l’Office national d’appareillage et d’accessoires pour personnes handicapées (ONAAPH), a affirmé M. Bentobal. L’Onaaph, a-t-il souligné, « a pris en charge les personnes aux besoins spécifiques en octroyant, entre autres prothèses, des orthèses, fauteuils roulants, corsets, cannes, des chaussures orthopédiques et des appareils auditifs. La Cnas de Constantine a également mis en place, depuis 2015, un système intégré de gestion de l’appareillage baptisé « Sigap » qui permet aux handicapés la possibilité de se rapprocher des structures de l’ONAAPH réparties sur le territoire national, sans avoir à s’orienter vers le centre d’affiliation pour l’acquisition de l’appareil nécessaire et même, à travers toutes les wilayas, a rappelé le même responsable. Les responsables présents à cette journée, organisée en collaboration avec l’ONAAPH, ont, par ailleurs, mis en avant les différentes mesures prises par la Cnas en faveur des personnes aux besoins spécifiques qui bénéficient des différentes prestations.
30 millions DA pour des projets au profit de personnes aux besoins spécifiques
Pas moins de 30 millions DA ont été octroyés à des associations caritatives et sociales pour la concrétisation de 6 projets d’investissement au profit de personnes à besoins spécifiques à Constantine, a par ailleurs indiqué la directrice de l’action sociale et de la solidarité, Samia Kouah. Cette enveloppe dégagée du Fonds de solidarité nationale a été répartie sur quatre associations pour être investie dans six projets au bénéfice de personnes handicapées, a précisé jeudi la même responsable en marge de la célébration de la Journée nationale des handicapés tenue au Centre psychopédagogique d’enfants déficients mentaux. Ces projets économiques qui seront concrétisés « dans les plus proches délais possibles » concernent notamment la création d’une agence de publicité, un atelier de couture traditionnelle et une unité de fabrication de fromages traditionnels, selon la même source qui souligne que ces projets emploieront des personnes handicapées. Des spectacles de théâtre et de chants patriotiques et des expositions de réalisations des enfants des établissements pour handicapés ont été organisés à l’occasion en présence des autorités de wilaya, outre la distribution de
3 logements sociaux, de 3 tricycles motorisés et de fauteuils roulants. (APS)