Deux mille places pédagogiques et 2 000 lits du nouveau pôle universitaire d’El Tarf totalisant 6 000 places pédagogiques et 3 500 lits, seront livrés en septembre prochain, a indiqué jeudi le chef de l’exécutif local. «La société indienne chargée de la réalisation de ce projet s’est engagée à livrer une partie de ce chantier pour la rentrée universitaire 2019-2020», a précisé Mohamed Belkateb, soulignant que le taux d’avancement des chantiers des résidences affiche 57% contre 40% pour le bloc pédagogique. Il a ajouté que les contraintes liées à ce chantier «ont été levées», indiquant que ce projet fait l’objet d’une «attention particulière et d’un suivi régulier». Il a également mis en avant l’importance de ce projet dans le renforcement des infrastructures pédagogiques et d’hébergement de l’université Chadli-Bendjedid. Selon le directeur des équipements publics (DEP) Salim Rezoug, des avenants concernant les chantiers de ce pôle universitaire sont en « cours d’approbation par la commission intersectorielle ». Lancé vers la fin 2014, pour un investissement public de 5 milliards de dinars, les travaux du pôle universitaire ont connu plusieurs arrêts pour divers problèmes avant d’être redynamisés en 2017, a-t-on rappelé. L’université Chadli-Bendjedid de la wilaya d’El Tarf compte actuellement 8 000 étudiants répartis sur 6 facultés et une quinzaine de départements. n