Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

francealgerie

jeudi, 05 juillet 2018 06:00

Santé/oncologie : Plus de 50 000 nouveaux cas de cancer par an à partir de 2025

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’Algérie pourrait enregistrer 50 000 nouveaux cas de cancer à partir de 2025. Ce chiffre inquiétant a été donné, hier, par le professeur Kamel Bouzid, chef de service d’oncologie du Centre Pierre-et-Marie-Curie (CPMC) et président de la Société algérienne d’oncologie médicale.

Ce médecin s’est exprimé en marge de la deuxième édition des Journées nationales d’oncologie, organisées cette année à Skikda. Il a affirmé que selon les estimations, les maladies du cancer vont connaître une «augmentation continue» et que le système de santé algérien devrait s’y préparer pour une prise en charge plus efficace. Le professeur Bouzid précise qu’entre 42 000 à 45 000 nouveaux cas de différents types de cancer sont enregistrés chaque année et affectent tous les âges et les deux sexes. Il ajoute que le CPMC compte 300 000 cas actuellement.
Les causes de la hausse des tumeurs cancéreuses, d’une année à l’autre, sont dues au changement du mode d’alimentation, poursuit le professeur. D’où le taux élevé de cancer du côlon et du rectum après 40 ans, après ceux du cancer du sein chez la femme et du poumon chez l’homme. Autre révélation inquiétante, le professeur Bouzid a indiqué que l’utilisation des pesticides dans le secteur agricole a entraîné une augmentation significative des différents types de cancer, ajoutant que tous les secteurs sont concernés pour réduire l’exploitation de ces pesticides. Le spécialiste a dévoilé qu’un seul cas de cancer coûte à l’Etat
5 millions de dinars, ajoutant que l’Algérie est l’un des rares pays à travers le monde qui assure la gratuité du traitement aux patients atteints de cancer. Selon le professeur Bouzid, le taux de mortalité est estimé à 50% au cours des cinq premières années de la maladie, soit un malade sur deux meurt durant une période de moins de cinq années.S. D.

Laissez un commentaire