Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

Bannière SAAFI 2018

samedi, 07 juillet 2018 00:25

Industrie Géant Electronics voit plus grand !

Écrit par Meriem Kaci
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’entreprise privée algérienne spécialisée dans l’électronique, l’électroménager et l’informatique, Géant Electronics, s’est doté d’une nouvelle direction générale du groupe implantée au cœur de ce qui est devenu la capitale de l’électronique, Bordj Bou Arréridj.


C’est à l’occasion de la célébration du 56e anniversaire de la fête de l’indépendance et de la jeunesse, jeudi, et sous une chaleur de plomb, que le wali de Bordj Bou Arréridj, Salah Lafani, a été convié à inaugurer la nouvelle direction de la marque, présente sur tout le territoire.
Un bâtiment de 4 étages qui s’étale sur 1 200 m2. Il abrite la Direction commerciale du groupe, les services marketing, export, relations extérieures, l’approvisionnement, les finances et, enfin, la Direction générale et une salle de conférences. Selon le directeur marketing, Fehd Benkheroubi, le siège est conforme aux normes internationales, équipé de serveurs de 9e génération, qui embarquent un ERP - logiciel de gestion de la logistique - et d’un système de sécurité.
À l’entrée de l’immeuble, un téléviseur trône au milieu du hall aménagé à l’occasion en espace d’exposition. Sur l’écran, on peut lire : «Consommons mieux, consommons algérien». Dans la salle d’exposition, des échantillons d’appareils produits par le Groupe, répartis en un espace froid, cuisson, téléviseurs, récepteurs par satellite et numériques.
Le choix d’implanter l’unité de direction à Bordj Bou Arréridj a été motivé d’abord pour des raisons managériales, les unités de production du groupe y étant toutes implantées. Le groupe, se félicite le directeur de marketing, a fait un «pas de géant» dans le marché local. Raison pour laquelle, «il y a eu nécessité qu’il ait un nouveau siège qui sied avec sa place dans le marché national, la qualité des produits qu’il propose ainsi que les efforts que le groupe ne cesse de fournir pour les consommateurs», souligne son directeur marketing, Fehd Benkheroubi.
Le groupe Géant emploie une équipe de 80 ingénieurs, spécialisés dans le domaine, et dispose de 7 unités de production. Géant Electronics, précise-t-il encore, détient entre 34 et 35% de la part du marché national, servi par 214 produits, dont le taux d’intégration varie de 17 à 84%.
C’est dans ce sens que le groupe, qui poursuit sa politique de déploiement dans le pays, manifeste ouvertement son ambition de conquérir et de déployer son réseau de vente sur le marché africain, notamment les pays limitrophes, et de se diriger ensuite vers le marché de l’Europe. «On a effectué des opérations d’export vers la Mauritanie et la Tunisie. Bientôt, on sera au Sénégal», se réjouit M. Benkheroubi. Pour l’Europe, il assure que les produits Géant sont certifiés et sont donc éligibles à pénétrer le marché européen. Il s’agira d’y exporter une gamme de produits dont le taux d’intégration dépasse les 60%, poursuit-il.
Si le chiffre d’affaires est certes crucial pour chaque entreprise afin d’assurer sa pérennité sur le marché, l’objectif de Géant n’est pas uniquement mercantiliste, mais il est de commercialiser «une empreinte algérienne de qualité». «Nos objectifs ne se limitent pas aux chiffres d’affaires ou de vente, mais nous visons plutôt à exporter un produit algérien de qualité». «Le Made in Algeria représente la durabilité et la qualité, c’est pour cela qu’on travaille sur l’empreinte algérienne pour honorer l’économie et l’industrie algériennes à l’international», dit-il encore.
C’est dans cette perspective que le responsable marketing à Géant Electronics explique que dans sa politique export, le groupe prend en considération le comportement des consommateurs du pays vers lequel il exporte ou songe exporter. «On n’a pas d’objectif à l’export par produit, mais des objectifs par rapport aux spécificités et caractéristiques du pays vers lequel le groupe compte exporter», a-t-il dit. Par exemple, illustre-t-il, «en Afrique, il y a trop de fluctuations dans les réseaux électriques, donc, Géant essaye de trouver une formule adéquate à ce besoin. Les pays limitrophes ont le même comportement de consommation qu’en Algérie».


La concurrence profite au consommateur… et incite le constructeur à innover
La concurrence avec les autres groupes industriels n’inquiète pas Géant Electronics, qui essaye d’améliorer ses performances et prestations pour préserver et augmenter sa place sur le marché local et intégrer celui de l’international. Pour Amine Abdelouahab, directeur commercial du groupe, «le consommateur est le seul bénéficiaire de la concurrence, car, pour le satisfaire, tous les groupes industriels d’un même domaine se font concurrence dans un environnement compétitif, ce qui va nous inciter au travail, à la création et à l’innovation», dit M. Abdelouahab.
Il en est de même pour les marques étrangères : «Nous n’avons rien à envier au produit d’importation, le palmarès des produits de l’électroménager en Algérie est d’ailleurs tenu par des marques locales».
Dans sa stratégie de déploiement, le groupe a tracé un programme qui s’étale jusqu’en 2019 : à savoir atteindre 180 points de vente. Une évolution estimée, pour cette année, à 60 %. Il compte aussi multiplier un réseau de distribution muni d’ateliers de maintenance avec 100 agents agréés qui se déplacent à domicile si nécessaire.
Notons enfin que la marque commerciale Géant Electronics a vu ces dernières années ses activités industrielles et commerciales enregistrer une nette augmentation, via notamment l’ouverture de plusieurs nouvelles lignes de production et de montage des appareils électroniques (téléviseurs et récepteurs de dernières générations) et des appareils électroménagers à la pointe du design, de la technologie et de la sécurité.

Laissez un commentaire