Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 26 juillet 2018 06:00

Une quarantaine d’œuvres en compétition

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Dix longs métrages, quatorze courts métrages et quatorze documentaires brigueront le Grand prix du 11e Festival international d’Oran du film arabe (Fiofa), prévu à Oran, du 25 au 31 juillet courant, a annoncé samedi le Commissaire de cette manifestation, Brahim Sediki.


Dans la catégorie des longs métrages, l’Algérie participe avec deux films, «Nous n’étions pas des héros» de Nasredine Guenifi, adapté de l’ouvrage d’Abdelhamid Benzine «Le Camp» et «Jusqu’à la fin des temps» de Yasmine Chouikh. Les autres œuvres en compétition sont respectivement «Kilikis, la cité des hiboux» du Marocain Azlarabe Alaoui Lamharzi, «Un homme et trois jours» du Syrien Djoud Saïd, «Photocopie» de l’Egyption Tameur Ochri, «Tunis by night» d’Elyes Bakar, «Amouri» de l’Emirati Ameur Selmine El Mori, «El Ahla» de l’Irakien Mohamed Derradji, «Nour» du Libanais Zaarour et «Le Devoir» de la Palestinienne Anne Marie Djasser.
Le réalisateur algérien Merzak Allouache présidera le jury des longs métrages, la Libanaise Tekla Chamoune le jury de la section court métrage et enfin le réalisateur et écrivain irakien Kacem Hawl Sadoum celui des documentaires.
Dans la section court métrage, quatorze œuvres sont en lice dont deux films algériens «Feuille blanche» de Mohammed Nadjib Amraoui, et «Champs de bataille» d’Anwar Smaïne. Les autres courts métrages représenteront l’Egypte, la Syrie, le Bahrein, l’Irak, l’Arabie saoudite, la Libye, le Liban et la Palestine.
Le film documentaire enregistre une forte présence algérienne avec cinq films. «Sur les traces des camps de concentration» de Saïd Oulmi, «La Bataille d’Alger, un film d’histoire» de Malek Bensmaïl, «Souvenirs d’exil» de Mokhtar Karboua, «Des moutons et des hommes» de Karim Sayad et le film «la Bataille d’Alger» de Salim Aggar.
Parallèlement au volet compétition, des ateliers sur les métiers du cinéma, dont ceux liés au scénario, à la mise en scène et à l’éclairage et lumière seront organisés au profit d’une centaine de jeunes cinéphiles selon les organisateurs. Plusieurs films seront projetés dans les wilayas voisines Mostaganem, Mascara et Sidi Bel Abbès dont la dernière œuvre d’Ahmed Rachedi «Les sept remparts de la citadelle» en présence du comédien Hassan Kechache.

Lu 284 fois Dernière modification le lundi, 30 juillet 2018 15:04

Laissez un commentaire