Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 31 juillet 2018 06:00

Le Festival, côté public

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Douze ans depuis sa naissance, le Fiofa n’a pas encore eu une étude sérieuse. Du moins à notre connaissance. Certes, les publications annuelles de ce festival offrent un matériau à la disposition des chercheurs ou des intéressés. On ignore aussi le sort réservé au bulletin du festival, éliminé cette année faute de budget, tribune qui accordait un espace d’expression au public du festival.

Le premier jalon de ce travail qui reste à faire, nous le devons à une universitaire, Leïla Moussedek. En 2013, une chercheuse au Crasc (Centre de Recherche en anthropologie sociale et culturelle) a réalisé un sondage auprès du public du Fiofa. Le sondage qui s’est prolongé tout au long de la septième édition du festival a porté sur un échantillon de 500 personnes. Finalement, uniquement 203 questionnaires ont été récupérés et traités. Plus des deux tiers (68%) de ceux qui ont correctement répondu au questionnaire sont des universitaires. Quant à l’âge des participants, il se situait entre 19 et 30 ans. Les résultats du sondage laissent supposer que la préférence des femmes va aux films dramatiques alors que les hommes optent pour le film traitant des thèmes historiques. Le film comique et le film policier n’ont pas figuré sur la liste des préférences du public qui a participé à ce sondage. Le même constat est établi concernant les films d’action et les films d’horreur. Le film d’aventures intéresse davantage les femmes que les hommes.
Le nom de l’acteur vient en premier quant au critère de choix du film, révèle ce sondage. Il est suivi par le nom du réalisateur. La critique intervient rarement dans le choix du film élu. Autre « révélation » concerne le parler des œuvres choisies. Le dialecte syrien devance l’égyptien. Les cinémas turc et syrien introduits dans les foyers depuis deux décades ont permis ce renversement de classement. L’on apprendra aussi que c’est l’affichage qui a le plus motivé le déplacement des personnes qui ont participé au sondage. Ce mode de communication devance la publicité audiovisuelle (presque absente) et celle des autres médias.

 

Lu 203 fois

Laissez un commentaire