Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 09 octobre 2016 12:01

Relizane / Développement local : Ça bouge du côté de Kalaâ !

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La roue du développement, grippée depuis plusieurs années, se met enfi n à bouger. En eff et, avec l’équipe du FLN à la tête de l’APC de Kalaâ, malgré les moyens dérisoires et la légèreté des enveloppes fi nancières accordées à la commune, les choses commencent à bouger sérieusement au grand bonheur des citoyens. Plusieurs projets bloqués ont été relancés. D’autres nouveaux chantiers sont en cours de réalisation. M. Hamadouche, président de l’APC, avec qui nous avons fait le point autour de la question du développement de la commune, indiquera d’emblée : « A notre arrivée, nous avons trouvé plusieurs chantiers bloqués pour diverses raisons. L’état des lieux n’était pas reluisant. La commune manquait de tout. Il nous a été diffi cile d’appliquer notre programme. Ce n’était pas facile, mais avec du courage et de l’abnégation, notre équipe a réussi à remédier à plusieurs situations. A présent, les conditions se sont nettement améliorées et notre programme est du coup lancé. Certes, ce n’est pas encore suffi sant, mais nous sommes déterminés à relever le défi et à développer davantage notre commune qui totalise plus de 40 000 habitants, répartis sur 35 villages et hameaux. » Ainsi, plusieurs projets ont été réalisés. A commencer par la distribution de l’eau potable qui s’est nettement améliorée, notamment au douar d’Ouled Grillasse. Pendant les années précédentes, les villageois étaient privés d’eau pendant des semaines. Ce qui les a contraints, d’ailleurs, à protester. Cette année, ces actions n’ont pas eu lieu car la distribution de l’eau s’est nettement améliorée. « En collaboration avec l’équipe de l’ADE et les comités de village, nous avons réglé pas mal de problèmes. Nos ouvriers et nos moyens ont été mobilisés pendant toute la période estivale dernière. L’alimentation des foyers en eau est assurée. Ce n’est pas encore le top puisque le rationnement est toujours de mise, mais les citoyens n’en sont plus privés comme auparavant », dira M. Hamadouche. Concernant les projets communaux de développement (PCD), le constat est encourageant puisque les PCD 2016 normaux sont en voie d’achèvement.

Laissez un commentaire