Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 03 juin 2018 06:00

Oum El Bouaghi / Enseignement supérieur : Le rythme d’avancement des travaux de plusieurs projets en ligne de mire

Écrit par Kader M.
Évaluer cet élément
(0 Votes)
La nécessité du respect des délais impartis pour la réception des projets a été rappelée aux entreprises réalisatrices par le chef de l’exécutif, à l’occasion de sa tournée d’inspection effectuée la semaine dernière à travers les trois grandes agglomérations de la wilaya, en l’occurrence le chef-lieu, Aïn Mlila et Aïn Beïda.

La tournée a ciblé particulièrement  les secteurs des équipements publics et de l’enseignement supérieur. C’est ainsi  que le chef de l’Exécutif  de la wilaya  d’Oum El Bouaghi s’est enquis de l’avancement des travaux de plusieurs  projets implantés au chef-lieu de wilaya, selon des sources concordantes. Il s’agit  de  la réalisation d’une résidence universitaire de 1 000 lits, de la station de transports de voyageurs, du centre culturel islamique Okba-Ibnou-Nafaa, l’institut des sciences et techniques de l’éducation physique et sportive de l’université Larbi-Ben Mhidi, et du  projet de la faculté des sciences économiques, commerciales et de gestion  de capacité de 3 000 places pédagogiques.  A Aïn Mlila, ce sont les projets  prévus  pour la réception   dans le  cadre  de la préparation de la prochaine rentrée universitaire qui ont fait l’objet d’intérêt  de la part  du  chef de l’exécutif. Ce dernier était accompagné à l’occasion par des élus de l’APW, de la directrice de l’université et du directeur des équipements publics.  Ces  projets concernent la  réalisation   d’une résidence universitaire  de 500 lits  et  de l’institut des  sciences et technologies  de capacité 1 000 places pédagogiques    comptabilisant un  rythme de travaux  jugé satisfaisant. Ils seront réceptionnés  à la  prochaine rentrée  universitaire.
L’appréciation n’est pas applicable  malheureusement au projet de réalisation  de 20 laboratoires   du pôle universitaire de 3 000 places pédagogiques de Aïn Beida. Le chef de l’exécutif qui n’a pas été tendre avec les entreprises réalisatrices et a déploré énergiquement les retards accusés par le projet. Il a menacé   de mesures adéquates et coercitives  à l’encontre des entreprises défaillantes. Le centre médico-social  de l’université Larbi-Ben Mhidi, dont la réception est prévue au  début du mois de juillet 2018, a été la dernière étape de cette tournée.

Laissez un commentaire