Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 08 août 2018 19:30

Colloque international sur Syphax en septembre prochain à Aïn Témouchent : Le HCA mobilise les moyens pour le bon déroulement de l’événement

Écrit par Sihem Bounabi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La portée historique et civilisationelle du royaume de Syphax sera au cœur d’un important colloque international au mois de septembre prochain à Aïn Témouchent, avec notamment la participation de près d’une trentaine d’archéologues et d’historiens et un important programme d’activité.

Les derniers détails ont été ficelés à l’occasion de la visite sur le terrain effectuée, hier et avant-hier, par Si Hachemi Assad, secrétaire général du Haut-commissariat à l’amazighité. Les préparatifs pour la réussite du colloque international sur le roi numide Syphax, à Aïn Témouchent, programmé du 22 au 24 septembre prochain, se déroulent dans de bonnes conditions avec une forte adhésion de la population locale, de la société civile et des autorités locales, autour d’une vision aux «rythmes de l’amazighité et de l’histoire», nous a confiée, hier, Si Hachemi Assad, secrétaire général du Haut-commissariat à l’amazighité, contacté par téléphone. Le responsable du HCA, en déplacement, hier, dans la ville d’Oran, pour finaliser avec l’association locale «Numédia» les détails de l’accueil des participants à l’aéroport d’Oran et leurs déplacements à Aïn Témouchent souligne : « C’est notre deuxième visite dans le cadre des préparatifs du colloque. Il est important de travailler en amont pour la réussite d’un événement d’une telle envergure. Le constat, lors de cette visite de terrain, que cela se déroule dans de bonnes conditions et il y a une réelle implication autant de la part de la population, des différentes associations partenaires que des collectivités locales et à leur tête Madame la wali d’Aïn Témouchent ». Le secrétaire général du HCA nous précisera que le colloque sera animé par une forte participation d’académiciens et universitaires d’Algérie et de l’étranger avec au programme vingt-sept conférences. Ces conférences seront animées par des archéologues et des historiens d’universités du pays et de France, de Grèce, du Soudan et de Tunisie. Il est aussi prévu la participation de conseillers de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, les sciences et la culture (Unesco. Si Hachemi Assad a également indiqué que dans le cadre de ce colloque, seize tables rondes sont aussi au programme et seront axées sur trois aspects pour donner l’occasion aux citoyens de la wilaya d’Aïn Témouchent de prendre connaissance et de découvrir, grâce à des spécialistes du cinéma, la portée historique de la Numidie à travers des techniques modernes de technologies dont la technique 3D. De jeunes doctorants spécialisés en histoire antique seront également invités à participer à ces tables rondes afin de créer des passerelles entre les différentes générations de chercheurs dans un esprit de continuité et de transmission. Une exposition sera aussi au programme de la manifestation organisée en collaboration avec le Centre national d’archéologie. Cette exposition mettra en exergue, devant le public et les chercheurs, la période numide en Algérie avec tout ce qu’elle peut contenir comme objets et richesses. En outre, le colloque, qui devait au départ se dérouler sur trois jours, a été prolongé d’une journée avec au programme une visite du site classé au patrimoine culturel national du Mausolée du roi numide Syphax à Aïn Témouchent. A ce sujet, Si Hachemi Assad indique : «Nous avons discuté avec la wali d’Aïn Témouchent, pour rendre la piste qui mène au site historique praticable. Certes, l’aspect académique est important. Mais il est aussi important de mettre en exergue la nécessité de la sauvegarde de cet important site historique et d’en faire une destination attractive autant pour les chercheurs que les touristes. Ceci dans l’optique d’une réelle valorisation de notre patrimoine historique et patrimoniale» Par ailleurs, lors de sa visite sur le terrain, le secrétaire général du HCA a rendu une visite aux enseignants de la langue amazighe qui sont en formation au Centre national de formation des personnels de l’éducation d’Aïn Témouchent afin de les encourager et de réitérer l’intérêt accordé par l’Etat à la généralisation de l’enseignement de tamazight.  Finalement, tout est en bonne voie pour la réussite du colloque international sur Syphax à Aïn Témouchent. Cette manifestation internationale vise, selon le responsable du HCA, à mettre en exergue le royaume de Syphax et sa portée historique et civilisationelle dans la région. Les spécialistes mettront davantage la lumière, au cours de ce colloque, sur l’aspect historique du royaume de Syphax ainsi que sur la stratégie de Syphax à nouer des relations avec Rome et Carthage et les caractéristiques de la diplomatie de Syphax.

Laissez un commentaire