Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

mardi, 10 janvier 2017 06:00

Afin d’enquêter sur les origines des troubles : Une délégation de la DGSN dépêchée à Béjaïa

Écrit par  CHAFIK AÏT M’BAREK
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), le général major, Abdelghani Hamel, a dépêché, le 8 janvier, à Béjaïa, une délégation composée de quatre cadres centraux, afin de s’enquérir de l’état de santé des policiers blessés lors des derniers événements qu’a connus la région. 

Conduite par l’Inspecteur général de la sûreté nationale, M. Hachichi Mohamed Tahar, la délégation a eu à se rendre dans les différentes sûretés de daïra, pour s’entretenir avec l’ensemble des policiers y exerçant. Dans l’après-midi, les hôtes de Béjaïa ont présidé une rencontre ayant regroupé les différents corps de la police, au niveau de l’Unité de maintien de l’ordre (UMO) de Oued Ghir. Dans son message adressé aux éléments de la sûreté de wilaya de Béjaïa et à l’ensemble de la population de la région, lu par son représentant, M. Hachichi Mohamed Tahar, le général-major, Abdelghani-Hamel, a tenu à rendre un hommage particulier aux citoyens de Béjaïa, « pour leur patriotisme » et aux éléments de la sûreté de la wilaya qui, selon lui, « ont fait preuve de sang-froid et d’un haut sens des responsabilités ». Le patron de la DGSN a, en outre, affirmé que « les éléments de la sûreté nationale ont accompli leur mission dans le cadre des lois de la République et dans le strict respect des droits de l’homme ». Se félicitant qu’« aucun dépassement n’a été signalé », lors des incidents ayant émaillé la grève des commerçants de la wilaya de Béjaïa, M. Hamel soutiendra que « la police algérienne est une police du peuple, et qu’il y a une véritable communion entre le peuple et sa police, si, à Béjaïa, il n’y a eu aucun dépassement, c’est parce que les canaux de communication n’ont jamais été rompus entre les deux parties ».
Notons enfin que la délégation de la DGSN a, par ailleurs, rendu visite aux policiers blessés dans le sillage de ces événements. Ainsi, les cadres de la DGSN ont été au chevet d’un agent de la sûreté de wilaya, gravement touché à l’œil, qui demeure toujours hospitalisé au service d’ophtalmologie de l’hôpital Frantz Fanon, relevant du CHU de Béjaïa.

Laissez un commentaire

Monde

Syrie Début des négociations à Astana sur fond de menaces

Les rebelles syriens ont promis de repre

Monde -
24-01-2017
Read more »
Des négociations « cruciales », selon Téhéran

Les négociations intersyriennes qui se t

Monde -
24-01-2017
Read more »
Turquie : Premier procès de soldats putschistes présumés à Istanbul

Le premier procès de soldats accusés d’a

Monde -
24-01-2017
Read more »
Détournement de fonds : Prison ferme pour Claude Guéant

L’ancien ministre de l’Intérieur et ex-b

Monde -
24-01-2017
Read more »

Région

Intempéries : Plus de 30 d’interventions effectuées

Les unités de la Protecti

Région -
24-01-2017
Ténès: L’oléiculture dans une courbe ascendante

Le segment de l’oléicultu

Région -
24-01-2017
Naâma : Le renversement d’un bus fait 16 blessés

Seize personnes ont été b

Région -
24-01-2017

Der

Agriculture : Joint-venture entre Tifralait et l’américain Dale Didion

Un protocole d’accord portant sur un inv

Der -
24-01-2017
Justice / Terrorisme : 3 ans de prison pour un recruteur de Daesh

Un réseau terroriste composé de 13 perso

Der -
24-01-2017
Béjaïa : L’ambassadrice des USA, hôte de la capitale des Hammadites

Son Excellence l’ambassadrice des États-

Der -
24-01-2017