Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

mardi, 27 décembre 2016 06:00

Dénouement du conflit syndicat- direction à Ferrovial : Les travailleurs reprennent le travail

Écrit par  RAMI B.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Finalement, la grève qui a paralysé pendant treize jours l’entreprise Ferrovial, une filiale du groupe SNVI implantée à Annaba, spécialisée dans la production et la commercialisation des matériels et équipements ferroviaires, a pris fin hier.

Le dénouement est venu suite à la satisfaction de la principale revendication du syndicat UGTA, à savoir, le départ du directeur des ressources humaines et celui des approvisionnements. Une décision qui est tombée hier de la direction du groupe SNVI après l’intervention du wali d’Annaba.
Le chef de l’exécutif avait reçu trois représentants des travailleurs qui avaient organisé une marche dans la ville pour observer, en fin de parcours, un sit-in devant le siège de cette institution.
Il avait promis à ces derniers que leurs revendications seront transmises et qu’il interviendrait auprès des responsables du groupe pour trouver une solution qui satisferait tout le monde. Hier, la nouvelle de la suspension des deux cadres avait été bien accueillie par le syndicat et les 400 travailleurs qui ont repris effectivement leur travail en attendant que les autres revendications soient prises en charge.
Ces revendications ont trait à une revalorisation des salaires qui devraient être alignés sur ceux en cours à la SNVI, une intégration des 160 contractuels recrutés depuis plus de cinq ans ainsi que la réintégration de 11 travailleurs licenciés au cours du mouvement de grève.
Les effets négatifs de cette grève sur le planning de la production auront des conséquences sur les livraisons des commandes passées par la SNTF qui devrait normalement réceptionner 300 wagons destinés au transport du phosphate mais les troubles qui ont secoué depuis quelques temps cette entreprise qualifiée de performante feront que ces livraisons seront faites plus tard que prévu.
En effet, d’une part, les grèves qui ont paralysé cette usine ont influé sur la cadence de la production et, d’autre part, des équipements qui périclitent au niveau du port d’Annaba et qui attendent toujours d’être enlevés pour être montés et exploités afin de booster cette production. Ce qui est sûr, c’est que Ferrovial est sortie de la zone de turbulences et que tout est redevenu normal hier.

Laissez un commentaire

Monde

Syrie Début des négociations à Astana sur fond de menaces

Les rebelles syriens ont promis de repre

Monde -
24-01-2017
Read more »
Des négociations « cruciales », selon Téhéran

Les négociations intersyriennes qui se t

Monde -
24-01-2017
Read more »
Turquie : Premier procès de soldats putschistes présumés à Istanbul

Le premier procès de soldats accusés d’a

Monde -
24-01-2017
Read more »
Détournement de fonds : Prison ferme pour Claude Guéant

L’ancien ministre de l’Intérieur et ex-b

Monde -
24-01-2017
Read more »

Région

Intempéries : Plus de 30 d’interventions effectuées

Les unités de la Protecti

Région -
24-01-2017
Ténès: L’oléiculture dans une courbe ascendante

Le segment de l’oléicultu

Région -
24-01-2017
Naâma : Le renversement d’un bus fait 16 blessés

Seize personnes ont été b

Région -
24-01-2017

Der

Agriculture : Joint-venture entre Tifralait et l’américain Dale Didion

Un protocole d’accord portant sur un inv

Der -
24-01-2017
Justice / Terrorisme : 3 ans de prison pour un recruteur de Daesh

Un réseau terroriste composé de 13 perso

Der -
24-01-2017
Béjaïa : L’ambassadrice des USA, hôte de la capitale des Hammadites

Son Excellence l’ambassadrice des États-

Der -
24-01-2017