Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

SLIM2

mercredi, 15 février 2017 06:30

Ecole supérieure des beaux-arts : Ecole Sup, le repas de fin de crise

Écrit par  Wafia Sifouane
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Après neuf jours de grève de la faim, les sept étudiants de l’Ecole supérieure des beaux-arts ont mis fin à leur action, mardi, à la suite de la visite du ministre de la Cultures Azzeddine Mihoubi, qui a symboliquement partagé avec eux leur premier repas.

« Cette fois, ils nous ont vraiment entendus et c’est pour cela que les grévistes ont interrompu leur mouvement. Cependant, il reste des choses à faire, à savoir l’application immédiate des mesures décidées par le ministère de tutelle », nous a affirmé Meryem Zeggat, porte-parole des grévistes de l’ESBA. Et d’ajouter : « Pour les prochains jours, nous comptons intensifier les réunions de travail avec le ministère de la Culture et la reprise des cours est prévue pour dimanche. » Aussi, notre interlocutrice a souligné le problème de rattrapage des cours non dispensés depuis plusieurs mois. « Nous sommes actuellement en train de réfléchir à une solution pour rattraper les cours non dispensés lors de la grève. Nous avons cumulé un énorme retard auquel il faudra remédier », a déclaré Mlle Zeggat. Rappelons que les étudiants de l’ESBA ont entamé leur action de débrayage en janvier dernier. Concernant les revendications des étudiants, celles d’ordre logistique ont été vite prises en charge, d’après le communiqué du ministère de la Culture, en plus de l’hébergement qui leur a été assuré au village des artistes de Zéralda. Les étudiants ont également bénéficié du transport et de la restauration. Les internes intégreront les cités universitaires à partir de la prochaine rentrée. Aussi, le ministère se chargera de promouvoir les activités de l’école à travers l’organisation d’un festival de l’ESBA à partir de septembre prochain. Il s’agira aussi d’étendre l’activité des étudiants à la rue et d’exposer leurs œuvres au niveau du Palais de la culture. Sur le plan pédagogique, comme nous l’avons annoncé précédemment, une réunion de la commission mixte avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique est prévue demain afin d’intégrer le système LMD au sein de l’enseignement de l’ESBA. Une rencontre quadripartite réunira également les étudiants, les enseignants, le ministère de la Culture et celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Deux ans après le très-médiatisé mouvement de protestation « infidjart », suite auquel ils n’ont récolté que des promesses, les étudiants de l’ESBA sont revenus à la charge pour arracher leurs droits en dépit de tout. En plus de la grève illimitée déclarée en janvier, sept étudiants ont entamé une grève de la faim qui a duré neuf jours, revendiquant l’application immédiate des promesses faites par le ministère de tutelle. Hier, les étudiants ainsi qu’un groupe de sympathisants de leur cause et des artistes ont tenu un sit-in en face de l’école pour annoncer leur soutien aux grévistes mais aussi « parler de la situation de la culture en Algérie ». 

Laissez un commentaire

Grand Angle

FORUM DES FEMMES JOURNALISTES D’AFRIQUE : 7 axes de réflexion pour une charte panafricaine

Bien que leurs réalités et expériences v

Grand angle -
14-03-2017
Sécurité : Menace sur l’espace euro-atlantique

La relation entre les pays occidentaux e

Grand angle -
19-02-2017
Equateur : Une présidentielle à l’issue incertaine

Quelques 12,8 millions d’Equatoriens se

Grand angle -
19-02-2017
Quatre principaux candidats pour succéder à Rafael Correa

Lenin Moreno, Guillermo Lasso, Cynthia V

Grand angle -
18-02-2017

Culture