Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

SLIM2

dimanche, 08 janvier 2017 06:10

Éducation nationale : Après un répit prolongé, les élèves reprennent aujourd’hui

Écrit par  meriem kaci
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les élèves tous paliers confondus retrouvent aujourd’hui les bancs d’école après 18 jours de vacances d’hiver pour entamer ainsi le deuxième trimestre.


La ministre de l’Education nationale Noria Benghebrit avait décidé de réduire les vacances d’hiver de 15 à 10 jours. Une décision qui lui a valu la foudre des syndicats dits autonomes du secteur et des associations de parents d’élèves qui n’ont pas apprécié une décision qu’ils avaient qualifiée d’«unilatérale». La ministre s’était en effet justifiée en soulignant que les «vacances d’hiver n’ont pas été écourtées de manière anarchique, mais sur la base d’une étude comparative entre l’Algérie et d’autres pays afin de les adapter aux critères internationaux». Néanmoins, l’argument de Mme Benghebrit a été largement contesté notamment par les lycéens qui sont descendus dans la rue à Béjaïa pour dénoncer la réduction de cinq jours et réclamer leur «droit aux vacances». La manifestation tourne à l’émeute ; elle est suivie par d’autres toutes aussi brutales à Annaba et Constantine.
Ainsi, il a été décidé de réajuster le calendrier des vacances en réponse à une «instruction des pouvoirs publics» qui ont accordé un intérêt et une attention particulière à la demande exprimée par les élèves.
Ses détracteurs ont critiqué le fait d’écourter ou de prolonger les vacances scolaires à son «gré», mais, le temps lui a donné raison.
Le débrayage des commerçants qui avait commencé le 2 janvier, à Béjaïa, Boumerdès et Bouira a tourné en émeutes qui se sont soldées par des actes de saccage et de pillage. Il serait quasiment impossible de reprendre dans de telles conditions dans les établissements scolaires.
En ce qui concerne le rendement des élèves pour le premier trimestre, la ministre de l’Education nationale a affirmé que «les données disponibles au ministère de l’Education nationale révèlent que les résultats du premier trimestre de l’année scolaire 2016-2017 ne sont pas loin de ceux enregistrés durant la même période de l’année précédente, sachant que le Conseil des lycées d’Algérie (CLA), dans un rapport qu’il a rendu public la semaine dernière, a parlé de résultats «catastrophiques».
«En cas de dysfonctionnements lors de l’exécution des programmes, notamment ceux qui concernent les première et deuxième années de l’enseignement primaire et la première année du moyen, l’inspecteur est appelé à les corriger à travers la refonte pédagogique», a souligné la ministre dans le souci de réaliser de meilleurs résultats. D’ailleurs, il sera question en avril prochain de l’organisation d’une «rencontre nationale avec ses partenaires sociaux consacrée à la présentation des conclusions d’une consultation nationale sur l’évaluation scolaire, a annoncé récemment Mme Benghebrit. <

Dernière modification le samedi, 07 janvier 2017 23:16

Laissez un commentaire

Grand Angle

FORUM DES FEMMES JOURNALISTES D’AFRIQUE : 7 axes de réflexion pour une charte panafricaine

Bien que leurs réalités et expériences v

Grand angle -
14-03-2017
Sécurité : Menace sur l’espace euro-atlantique

La relation entre les pays occidentaux e

Grand angle -
19-02-2017
Equateur : Une présidentielle à l’issue incertaine

Quelques 12,8 millions d’Equatoriens se

Grand angle -
19-02-2017
Quatre principaux candidats pour succéder à Rafael Correa

Lenin Moreno, Guillermo Lasso, Cynthia V

Grand angle -
18-02-2017