Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

jeudi, 12 janvier 2017 06:00

Energie électrique : Les organismes publics doivent 30 milliards de dinars d’impayés à Sonelgaz

Écrit par  rachid bouaroudj
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Invité de la radio Chaîne 3 hier, Redouane Yassine Réda, directeur générale de la Société de distribution de l’électricité et du gaz (Sonelgaz) de la région Centre a indiqué que les foyers des régions du Sud du pays verront leur facture d’électricité baisser de 65%, contre 50% auparavant, pour une consommation d’énergie fixée à 12 000 kilowatts/an.

Une baisse qui concernera également les agriculteurs utilisant de la basse ou moyenne tension, a-t-il précisé.
« Les entrepreneurs économiques des régions du Sud sont également concernés par ces dégrèvements », a tenu à ajouter Redouane Yassine Réda, qui a fixé la baisse à 25% au lieu de 10 % actuellement, dans la limite de 200 000 kilowatts/an de consommation.
Pour rappel, la consommation d’énergie électrique dans les régions du Sud est de 20% supérieure à la moyenne des régions Nord. Une forte consommation qu’explique le responsable de la Sonelgaz par les achats massifs de climatiseurs pour lutter contre les pics de chaleur extrême, ce qui engendre une hausse de 40% de la facture d’électricité chez les ménages dans ces régions. Ces mesures s’accompagneront de l’augmentation de la capacité de production électrique de 1 500 mégawatts supplémentaires chaque année pendant dix ans, a indiqué l’invité de la Chaîne 3. A vrai dire, les textes sur ces baisses de la facture existaient déjà depuis… 2011 ; alors qu’aujourd’hui, il s’agit de les appliquer sur le terrain. C’était dans le cadre de la politique de l’Etat pour le soutien aux populations du Sud, contenue dans les dispositions de l’article 49 de la loi n° 11-11 du 18 juillet 2011 portant loi de finances complémentaire pour 2011 et l’article 69 de la loi n°10-01 du 26 août 2010 portant loi de finances complémentaire pour 2010, avant que les textes ne soient amendés dans le cadre de la loi de finances pour 2017 afin de porter la baisse à 65%.
Une décision prise après une série d’émeutes dans les régions du Sud à cause de factures d’électricité jugées excessives. D’autre part, lors du passage de M. Yassine Réda, il a été question de créances impayées, qui s’élèvent, selon lui, à 58 milliards de dinars, et sont majoritairement le fait des organismes publics, à hauteur de 30 milliards de dinars, et des ménages, qui se partagent le reste, 28 milliards de dinars. D’ailleurs, pour lutter contre les impayés, la Sonelgaz a décidé d’utiliser, avec plus de sévérité, « l’arme des coupures de courant afin de contraindre les mauvais payeurs à s’acquitter de leurs dettes », affirme encore l’invité de la Rédaction. 

Laissez un commentaire

Sports

Les Verts loin de la maturité tactique

  Il semblerait que le doute ait r

Sports -
21-01-2017
Yacine Brahimi, milieu offensif : «On n’a pas été à la hauteur»

  Le milieu offensif Yacine Brahim

Sports -
21-01-2017
Le Sénégalais Diédhiou pour Egypte-Ouganda

  L’arbitre sénégalais Malang Diéd

Sports -
21-01-2017
Les Verts ont le blues

Le statut de favori. Un boulet qui a emp

Sports -
21-01-2017

Der

Santé : Alerte à la grippe saisonnière !

  La vague de froid affectant tout

Der -
21-01-2017
Environnement : Appel à l’implication des walis dans la préservation du milieu

La préservation de l’environnement et la

Der -
21-01-2017
76 migrants clandestins arrêtés en une journée

Les forces de sécurité ont arrêté, jeudi

Der -
21-01-2017
Ghardaïa : Kameleddine Fekhar hospitalisé à Ménéa

Kameleddine Fekhar, détenu à Ménéa depui

Der -
21-01-2017
Jijel : Un terroriste neutralisé à El Milia

Un terroriste a été neutralisé hier aprè

Der -
21-01-2017