Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

jeudi, 29 décembre 2016 06:00

Entreprise / Crédits : La CGCI-PME annonce un nouveau dispositif de garantie des crédits pour les TPE

Écrit par  Leïla Marouane
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les Très petites entreprises, ou TPE, vont bénéficier d’un nouveau dispositif de garantie destiné à couvrir les crédits qu’elles solliciteront.

L’annonce a été faite hier à Oran par le premier responsable de la Caisse de garantie des crédits d’investissements-PME (CGCI-PME). Ammar Daoudi a indiqué que ce dispositif de garantie est dédié à la facilitation du financement de la toute petite entreprise en création et en développement. Il reposera sur le principe de la délégation de décisions aux banques pour engager la garantie. «Nous permettons maintenant aux agences bancaires locales d’octroyer le crédit et en même temps de délivrer la garantie sur ce même crédit», a expliqué M. Daoudi, ajoutant que la décentralisation de la gestion des dossiers des entreprises candidates aux crédits permettra d’écourter les délais de traitement des demandes de crédits «parfois trop lents».
«Avec la délégation de décision, nous allons assainir l’environnement du financement de l’investissement en direction de la TPE et de la PME», a-t-il estimé, ajoutant que désormais le directeur d’agence au niveau local ou régional va pouvoir prendre la décision à son niveau. Le déploiement de ce nouveau produit débutera par le lancement d’une opération-pilote au cours de l’année 2017 avec le Crédit populaire algérien (CPA) comme partenaire exclusif, avant sa généralisation à l’ensemble des banques dans une phase ultérieure. La généralisation de cette formule, couverte dans un premier temps par les ressources propres de la CGCI-PME, sera adossée ensuite à un fonds de garantie spécifique, a-t-on expliqué.
«Nous avons constaté que la population de la PME algérienne est constituée à 98% de très petites entreprises, ce qui nous a poussé à nous concentrer sur cette catégorie en lui créant un dispositif propre», a déclaré M. Daoudi. «Il existe un gisement extraordinaire dans ce domaine. Nous demandons aux banques de l’exploiter», a-t-il encore souligné. La vocation de la CGCI, a rappelé M. Daoudi lors de son intervention, est d’encourager les banques à se lancer dans des projets qui comportent des risques puisqu’elle les indemnise jusqu’à 80% en cas de sinistre.
Sur un portefeuille de 900 dossiers de projets garantis, la CGCI n’a indemnisé qu’une vingtaine au cours de l’année 2016, ce qui démontre la faiblesse de la prise de risque chez les banquiers que M. Daoudi a appelé à davantage d’engagement. Sur un autre registre M. Daoudi a révélé que la région Ouest du pays ne représente que 15% parmi les dossiers garantis par la CGCI, un faible taux vu l’importance de l’activité industrielle dans la région. 

Laissez un commentaire

Sports

Les Verts loin de la maturité tactique

  Il semblerait que le doute ait r

Sports -
21-01-2017
Yacine Brahimi, milieu offensif : «On n’a pas été à la hauteur»

  Le milieu offensif Yacine Brahim

Sports -
21-01-2017
Le Sénégalais Diédhiou pour Egypte-Ouganda

  L’arbitre sénégalais Malang Diéd

Sports -
21-01-2017
Les Verts ont le blues

Le statut de favori. Un boulet qui a emp

Sports -
21-01-2017

Der

Santé : Alerte à la grippe saisonnière !

  La vague de froid affectant tout

Der -
21-01-2017
Environnement : Appel à l’implication des walis dans la préservation du milieu

La préservation de l’environnement et la

Der -
21-01-2017
76 migrants clandestins arrêtés en une journée

Les forces de sécurité ont arrêté, jeudi

Der -
21-01-2017
Ghardaïa : Kameleddine Fekhar hospitalisé à Ménéa

Kameleddine Fekhar, détenu à Ménéa depui

Der -
21-01-2017
Jijel : Un terroriste neutralisé à El Milia

Un terroriste a été neutralisé hier aprè

Der -
21-01-2017