Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

dimanche, 08 janvier 2017 06:00

Hydrocarbures / Algérie : Reprise sensible au 3e trimestre 2016

Écrit par  Fella M.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La production globale des hydrocarbures durant les neuf premiers mois de 2016 a augmenté sensiblement par rapport à la même période de 2015, rapporte l’APS. En effet, la hausse a été de 0,8% par rapport à la même période de l’année d’avant. 

De janvier à septembre 2016, la production de pétrole brut et de gaz naturel s’est accrue de 1,2%, tandis que le raffinage de pétrole brut s’est amélioré de 1,1%. Cependant, la liquéfaction de gaz naturel a baissé de 1,7% sur les 9 premiers mois en raison de la forte chute de cette activité enregistrée au 2e trimestre (-20,7%). L’Algérie avait investi dans cette activité pour se hisser au 1er rang des pays producteurs de GNL mais faute de marché, Sonatrach a freiné sa production d’autant que les tarifs ont dégringolé sur le marché spot pour chuter à 4, voire 3, dollars le BTU (British Thermal Unit) ces dernières années alors qu’elle a opté pour une indexation du prix sur les cours de pétrole.
Après un recul de 2,4% au 2e trimestre de l’an dernier, la production globale des hydrocarbures a progressé de 1,4% au 3e trimestre de l’année 2016 par rapport à la même période de 2015 à l’exception du raffinage du pétrole brut, selon l’Office national des statistiques (ONS).
Par catégorie de production d’hydrocarbures, celle du pétrole brut et de gaz naturel a augmenté de 3,6% au 3e trimestre 2016 contre une hausse de 0,5% au 2e trimestre.
Concernant la liquéfaction du gaz naturel, la production a grimpé de 0,2% au 3e trimestre de l’année écoulée alors qu’elle avait dégringolé de 20,7% au trimestre précédent. Par contre, le raffinage de pétrole brut a connu des contre-performances au 3e trimestre 2016 en baissant de 6,1% alors qu’il avait connu une croissance positive de 5,3% au 2e trimestre 2016.
Il est à rappeler que l’Algérie, en tant que membre de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) devra amputer sa production de 500 000 barils/jour de sa production journalière de 1,1 million de barils conformément à la décision de l’Opep pour plafonner à 32,5 mbj sa production. Pourtant, le ministre de l’Energie, Noureddine Bouterfa, a fixé 2025 comme échéance pour la transformation du total de pétrole en Algérie grâce aux projets de pétrochimie et des raffineries qui entreront en production. Ces dernières accroîtront la production de carburants de 20 millions de tonnes. 

Laissez un commentaire

Monde

Syrie Début des négociations à Astana sur fond de menaces

Les rebelles syriens ont promis de repre

Monde -
24-01-2017
Read more »
Des négociations « cruciales », selon Téhéran

Les négociations intersyriennes qui se t

Monde -
24-01-2017
Read more »
Turquie : Premier procès de soldats putschistes présumés à Istanbul

Le premier procès de soldats accusés d’a

Monde -
24-01-2017
Read more »
Détournement de fonds : Prison ferme pour Claude Guéant

L’ancien ministre de l’Intérieur et ex-b

Monde -
24-01-2017
Read more »

Région

Intempéries : Plus de 30 d’interventions effectuées

Les unités de la Protecti

Région -
24-01-2017
Ténès: L’oléiculture dans une courbe ascendante

Le segment de l’oléicultu

Région -
24-01-2017
Naâma : Le renversement d’un bus fait 16 blessés

Seize personnes ont été b

Région -
24-01-2017

Der

Agriculture : Joint-venture entre Tifralait et l’américain Dale Didion

Un protocole d’accord portant sur un inv

Der -
24-01-2017
Justice / Terrorisme : 3 ans de prison pour un recruteur de Daesh

Un réseau terroriste composé de 13 perso

Der -
24-01-2017
Béjaïa : L’ambassadrice des USA, hôte de la capitale des Hammadites

Son Excellence l’ambassadrice des États-

Der -
24-01-2017