Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 08 janvier 2017 06:00

Hydrocarbures / Algérie : Reprise sensible au 3e trimestre 2016

Écrit par  Fella M.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La production globale des hydrocarbures durant les neuf premiers mois de 2016 a augmenté sensiblement par rapport à la même période de 2015, rapporte l’APS. En effet, la hausse a été de 0,8% par rapport à la même période de l’année d’avant. 

De janvier à septembre 2016, la production de pétrole brut et de gaz naturel s’est accrue de 1,2%, tandis que le raffinage de pétrole brut s’est amélioré de 1,1%. Cependant, la liquéfaction de gaz naturel a baissé de 1,7% sur les 9 premiers mois en raison de la forte chute de cette activité enregistrée au 2e trimestre (-20,7%). L’Algérie avait investi dans cette activité pour se hisser au 1er rang des pays producteurs de GNL mais faute de marché, Sonatrach a freiné sa production d’autant que les tarifs ont dégringolé sur le marché spot pour chuter à 4, voire 3, dollars le BTU (British Thermal Unit) ces dernières années alors qu’elle a opté pour une indexation du prix sur les cours de pétrole.
Après un recul de 2,4% au 2e trimestre de l’an dernier, la production globale des hydrocarbures a progressé de 1,4% au 3e trimestre de l’année 2016 par rapport à la même période de 2015 à l’exception du raffinage du pétrole brut, selon l’Office national des statistiques (ONS).
Par catégorie de production d’hydrocarbures, celle du pétrole brut et de gaz naturel a augmenté de 3,6% au 3e trimestre 2016 contre une hausse de 0,5% au 2e trimestre.
Concernant la liquéfaction du gaz naturel, la production a grimpé de 0,2% au 3e trimestre de l’année écoulée alors qu’elle avait dégringolé de 20,7% au trimestre précédent. Par contre, le raffinage de pétrole brut a connu des contre-performances au 3e trimestre 2016 en baissant de 6,1% alors qu’il avait connu une croissance positive de 5,3% au 2e trimestre 2016.
Il est à rappeler que l’Algérie, en tant que membre de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) devra amputer sa production de 500 000 barils/jour de sa production journalière de 1,1 million de barils conformément à la décision de l’Opep pour plafonner à 32,5 mbj sa production. Pourtant, le ministre de l’Energie, Noureddine Bouterfa, a fixé 2025 comme échéance pour la transformation du total de pétrole en Algérie grâce aux projets de pétrochimie et des raffineries qui entreront en production. Ces dernières accroîtront la production de carburants de 20 millions de tonnes. 

Laissez un commentaire

Monde

Un service funèbre qui vire au meeting anti-Zuma

Les funérailles du héros de la lutte ant

Monde -
30-03-2017
Read more »
Russie-Iran : Rohani à Moscou pour une entente stratégique

La Syrie, le Yémen, la production de pét

Monde -
30-03-2017
Read more »
Palestine : Cinq groupes français financent les colonies israéliennes

Selon un rapport de la Fédération intern

Monde -
30-03-2017
Read more »
Sénégal : Des dissidents de la majorité en détention

Neuf militants d’un parti de la majorité

Monde -
30-03-2017
Read more »

Grand Angle

FORUM DES FEMMES JOURNALISTES D’AFRIQUE : 7 axes de réflexion pour une charte panafricaine

Bien que leurs réalités et expériences v

Grand angle -
14-03-2017
Sécurité : Menace sur l’espace euro-atlantique

La relation entre les pays occidentaux e

Grand angle -
19-02-2017
Equateur : Une présidentielle à l’issue incertaine

Quelques 12,8 millions d’Equatoriens se

Grand angle -
19-02-2017
Quatre principaux candidats pour succéder à Rafael Correa

Lenin Moreno, Guillermo Lasso, Cynthia V

Grand angle -
18-02-2017