Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
lundi, 09 janvier 2017 06:30

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales annonce : : De nouvelles lois sur les manifestations et les réunions publiques

Écrit par  NADIA BELLIL
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Du nouveau dans le domaine des libertés publiques.

En effet, le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Nouredine  Bedoui, vient d’annoncer l’élaboration pour cette année d’une panoplie de lois, dont deux inhérentes aux libertés collectives et au droit de manifester, une loi sur les manifestations et une autre sur les réunions publiques. 

Intervenant dans un communiqué rendu public hier, M. Bedoui note que «l’année 2017 enregistrera l’élaboration de plusieurs lois organiques et de nouveaux textes en conformité avec la nouvelle Constitution dont la loi sur les manifestations, les réunions publiques, qui devront être finalisés dans les meilleurs délais au regard de leur importance pour la concrétisation des engagements du président de la République». Toutefois, M. Bedoui ne donne aucune précision sur l’orientation que connaîtront ces deux textes de loi extrêmement importante dans la gestion des rassemblements, sit-in, marches ou toute manifestation de rue. Il semble que l’initiative d’inscrire ces deux lois au menu, cette année, est une manière pour les pouvoirs publics de tirer les leçons des contestations sociales qui ont secoué plusieurs corps socioprofessionnels, à l’instar de celui des enseignants vacataires et une multitude de catégories sociales comme celle des chômeurs. Aussi, la volonté des pouvoirs publics d’organiser, à travers les lois, les manifestations et réunions publiques intervient à la veille des prochains rendez-vous politiques importants, les législatives et les locales. C’est d’ailleurs ce qu’explique M. Bedoui dans son communiqué, en notant que « 2016 a été l’année des réalisations par excellence et que 2017 sera celle des défis pour la concrétisation des valeurs et principes prévus au titre de la révision constitutionnelle d’autant plus qu’elle sera marquée par des échéances électorales qui requièrent un sens plus élevé d’organisation ». Par ailleurs, M. Bedoui annonce d’autres lois pour cette année à l’instar de la loi sur la fiscalité locale ainsi que le code communal et de wilaya. En outre, il a saisi l’occasion pour annoncer la numérisation de l’administration. « Notre objectif est d’aller vers une administration totalement numérisée à l’instar de celle des pays avancés », a insisté M. Bedoui. De même qu’il évoquera la nouvelle organisation des wilayas déléguées des Haut-Plateaux. Le ministre a parlé de « défi qui implique une profonde réflexion et un grand soutien en faveur de ce découpage dont les résultats au niveau des wilayas déléguées du Sud ont été plus que probants ». Selon le communiqué, M. Bedoui a fait valoir que « le découpage territorial de notre grand Sud traduit dans les faits le principe visant à rapprocher, à tous les niveaux, l’administration du citoyen. Ce qui nous amène à nous atteler à bien préparer la mise en place des wilayas déléguées des Hauts-Plateaux ». Le ministre a, par ailleurs, évoqué le dossier des délégations relevant de son secteur, notamment la Délégation nationale à la sécurité routièreet la Délégation aux risques majeurs, qui doivent, a-t-il dit, « avoir des effets positifs sur le terrain au niveau local et national et bénéficier d’un accompagnement et d’un suivi à la hauteur ».

Sécurité : Trouver des mécanismes communs avec les pays voisins

Par ailleurs, et s’agissant des conditions sécuritaires « exceptionnelles » dans le voisinage, M. Bedoui a appelé à « accorder un intérêt majeur à nos relations avec les pays voisins en relançant les différents mécanismes disponibles ». Pour le ministre, davantage d’efforts doivent être consentis au titre des traités et accords conclus, pour trouver des solutions appropriées aux problèmes qui se posent à tous les pays voisins amis, notamment la question de la migration clandestine et la lutte contre le crime organisé sous toutes ses formes, le trafic de drogue et la traite des êtres humains. Le ministre a rappelé, à cet égard, que « grâce à ses capacités matérielles et humaines et à la vigilance de ses enfants dans les différents corps de sécurité, l’Armée nationale populaire (ANP) en tête, l’Algérie a su faire face à toutes les tentatives d’atteinte à la moindre parcelle de cette terre généreuse et elle sévira avec la plus grande fermeté contre quiconque s’aviserait de la déstabiliser et de porter atteinte à l’intégrité de ses citoyens ».<

Dernière modification le lundi, 09 janvier 2017 00:10

Laissez un commentaire

Monde

Un service funèbre qui vire au meeting anti-Zuma

Les funérailles du héros de la lutte ant

Monde -
30-03-2017
Read more »
Russie-Iran : Rohani à Moscou pour une entente stratégique

La Syrie, le Yémen, la production de pét

Monde -
30-03-2017
Read more »
Palestine : Cinq groupes français financent les colonies israéliennes

Selon un rapport de la Fédération intern

Monde -
30-03-2017
Read more »
Sénégal : Des dissidents de la majorité en détention

Neuf militants d’un parti de la majorité

Monde -
30-03-2017
Read more »

Grand Angle

FORUM DES FEMMES JOURNALISTES D’AFRIQUE : 7 axes de réflexion pour une charte panafricaine

Bien que leurs réalités et expériences v

Grand angle -
14-03-2017
Sécurité : Menace sur l’espace euro-atlantique

La relation entre les pays occidentaux e

Grand angle -
19-02-2017
Equateur : Une présidentielle à l’issue incertaine

Quelques 12,8 millions d’Equatoriens se

Grand angle -
19-02-2017
Quatre principaux candidats pour succéder à Rafael Correa

Lenin Moreno, Guillermo Lasso, Cynthia V

Grand angle -
18-02-2017