Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

SLIM2

jeudi, 12 janvier 2017 06:00

Le président de la Commission de la recherche scientifique de l’APN a reçu les étudiants en pharmacie grévistes : « On transmettra leurs exigences au Premier ministre »

Écrit par  NADIA BELLIL
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les étudiants en pharmacie de dix wilayas ont été reçus, hier, à la Commission de l’éducation et de l’enseignement supérieur de l’Assemblée nationale.

Le président de cette commission, le député du Front de libération nationale (FLN) Mustapha Khiliche a qualifié cette rencontre de « positive ».

« La majorité de leurs exigences et revendications sont objectives et logiques », a-t-il déclaré à Reporters, avant de soutenir avoir pris des engagements à leur égard. « Nous nous sommes engagés, en notre qualité d’institution officielle à transmettre leurs exigences et revendications à tous les responsables concernés, à commencer par le Premier ministre, le ministre de la Santé, celui de l’Industrie ainsi que celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et ce, dans l’objectif de dénouer les choses et de trouver des solutions aux étudiants ». Sollicité par rapport aux principales exigences exprimées par ses hôtes, le député expliquera qu’ « ils ont exprimé des exigences en rapport avec le secteur de l’enseignement supérieur et d’autres en relation avec différents secteurs à l’instar de la santé, de l’industrie et de la Fonction publique». Il soutiendra dans le même ordre d’idées que le problème majeur des étudiants en pharmacie concerne « l’emploi ». « Ils souffrent du chômage », a-t-il déploré. « Ils ont demandé à ce que les places pédagogiques soient fixées au niveau des universités, que l’encadrement soit compétent et que l’enseignement soit de qualité », a-t-il noté. Avant d’indiquer que les étudiants remettent aussi en cause la réglementation à propos de l’ouverture de pharmacie d’officines. « La loi prévoit une pharmacie pour 5 000 habitants, ce qui constitue à leurs yeux un vrai obstacle. Les étudiants grévistes ont demandé la révision de cette disposition ». Tout comme, ils ont remis en cause l’emploi des pharmaciens dans l’industrie pharmaceutique. « Ils ont donné l’exemple d’une entreprise pharmaceutique qui emploie 250 personnes dont 7 pharmaciens seulement. Ils ont considéré que c’est peu au regard de la spécialisation de l’entreprise en question et ont exigé la révision de la loi en la matière, obligeant les entreprises pharmaceutiques à employer un nombre bien défini de pharmaciens», a noté Khiliche. Les étudiants en pharmacie ont exprimé leur revendication concernant l’échelon qui est de l’ordre de 13 comparé à celui des médecins qui est de l’ordre de 16. «L’échelon intervient dans le salaire ainsi que dans la retraite et les étudiants en pharmacie estiment qu’il n’y a pas de raison pour avoir un échelon en dessous de celui des médecins », explique le député FLN. L’autre revendication des hôtes de la commission de l’APN est la création de nouvelles spécialités : « La pharmacie industrielle, la pharmacie chimique ainsi que la pharmacie biologique et biochimique ». Selon Khiliche, les étudiants en pharmacie pensent que « ces spécialités doivent leur revenir en priorité compte tenu de la nature de leur cursus universitaire». Quoi qu’il en soit, le président de la Commission de l’enseignement supérieur à l’Assemblée nationale a estimé qu’il était de son devoir de recevoir les étudiants contestataires. « Ce n’est pas normal de les laisser continuellement en grève, nous avons voulu les recevoir et les écouter pour essayer de dénouer les choses », a-t-il soutenu. La question est de savoir est-ce que la rencontre d’hier à l’APN est à même d’inciter les étudiants en pharmacie à geler leur mouvement de protestation. A suivre. 

Laissez un commentaire

Grand Angle

FORUM DES FEMMES JOURNALISTES D’AFRIQUE : 7 axes de réflexion pour une charte panafricaine

Bien que leurs réalités et expériences v

Grand angle -
14-03-2017
Sécurité : Menace sur l’espace euro-atlantique

La relation entre les pays occidentaux e

Grand angle -
19-02-2017
Equateur : Une présidentielle à l’issue incertaine

Quelques 12,8 millions d’Equatoriens se

Grand angle -
19-02-2017
Quatre principaux candidats pour succéder à Rafael Correa

Lenin Moreno, Guillermo Lasso, Cynthia V

Grand angle -
18-02-2017