Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

SLIM2

lundi, 20 mars 2017 06:00

Législatives / Campagne : La HIISE veut contrôler les discours politiques, les partis dénoncent

Écrit par  Farid Mellal
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La Haute instance indépendante de surveillance des élections décide de contrôler les discours politiques lors de la campagne électorale des législatives du 4 mai prochain. Les partis politiques contestent.


Le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal, a indiqué la volonté et l’engagement de l’institution qu’il préside à contrecarrer toutes velléités d’attenter à la crédibilité et la régularité des élections législatives du 4 mai prochain. «Nous sommes les adversaires de ceux qui veulent frauder et chahuter la crédibilité du processus électoral et nous sommes en revanche les partenaires de l’administration et des partis politiques», a-t-il dit à propos hier sur les ondes de la Radio nationale.
A ce sujet, l’ancien diplomate a rappelé qu’il était certes interdit aux membres de la HIISE de participer aux meetings des candidats durant la campagne électorale, mais que la loi organique prévoit que «l’Instance a le pouvoir discrétionnaire et la latitude d’assister à ces meetings aux fins de s’assurer que le discours politique développé par les candidats est conforme à la loi et élaborer, le cas échéant, des rapports».
Sollicités sur les propos d’Abdelwahab Derbal, des responsables politiques ont crié à la censure. «Qu’est-ce que va contrôler la Haute instance indépendante de surveillance des élections ? Les candidats bénéficient par essence de l’immunité», a dit à Reporters Moussa Touati, le président du Front national algérien (FNA). «La décision prise par Derbal porte atteinte aux libertés consacrées par la Constitution. Et l’institution qu’il préside devrait, au lieu de jouer le rôle d’un organisme policier, plutôt contrecarrer toute tentative de fraude», enchaîne Touati. «Le rôle de la HIISE n’est pas de contrôler le discours politique des personnes», conclut-il.
Mourad Graba, membre du bureau politique du Front du changement (FC) et tête de liste de l’Alliance MSP, est plus catégorique. «Nous n’avons pas de commentaires particuliers à faire sur les membres qui composent la HIISE. Les partis politiques ont déjà fait partie d’organismes similaires et nous sommes d’avis qu’au lieu et place d’une institution de surveillance des élections, il faut installer une commission de supervision des élections, légitimement élue. » «Il faut une volonté politique du président de la République et du Gouvernement afin de mettre un terme à la fraude pratiquée à large échelle par l’administration», indique Graba. Tout en considérant qu’« une institution telle que la Haute instance indépendante de surveillance des élections, tel qu’elle fonctionne actuellement, ne semble pas concernée par le processus électoral». Et «ce n’est pas en contrôlant le discours politique développé par les candidats qu’elle va empêcher la fraude qui devrait être son souci permanent». De son côté, Yacine Teguia, secrétaire général du Mouvement démocratique et social (MDS), dénonce le «rôle de censeur campé par la HIISE». «La Haute instance indépendante de surveillance des élections doit se consacrer à surveiller l’acte de vote uniquement. Ce n’est pas son rôle de jouer le censeur du discours politique. Les candidats sont libres de développer leurs discours, leurs programmes», explique Teguia. Sollicité à son tour, le porte-parole du Rassemblement national démocratique (RND), Seddik Chihab s’est réservé, refusant de livrer à chaud le commentaire de son parti sur l’intention de la HIISE de contrôler les discours politiques. 

Laissez un commentaire

Sports

Au Starbucks, Michael Phelps n’est pas un client comme les autres

Pas facile d’être une star mondiale tous

Sports -
22-03-2017
Ecclestone : « Lewis Hamilton pourrait quitter la F1 fin 2017 »

Lié à Mercedes jusqu’en de saison 2018,

Sports -
22-03-2017
Schweinsteiger quitte Manchester United et file en MLS

Attendu l’hiver dernier, le départ de Ba

Sports -
22-03-2017

Grand Angle

FORUM DES FEMMES JOURNALISTES D’AFRIQUE : 7 axes de réflexion pour une charte panafricaine

Bien que leurs réalités et expériences v

Grand angle -
14-03-2017
Sécurité : Menace sur l’espace euro-atlantique

La relation entre les pays occidentaux e

Grand angle -
19-02-2017
Equateur : Une présidentielle à l’issue incertaine

Quelques 12,8 millions d’Equatoriens se

Grand angle -
19-02-2017
Quatre principaux candidats pour succéder à Rafael Correa

Lenin Moreno, Guillermo Lasso, Cynthia V

Grand angle -
18-02-2017

Culture

Der

Protection et promotion de l’enfance : Les membres de l’Organe national installés

La déléguée nationale à la Protection de

Der -
22-03-2017
L’incivisme assassin

La nouvelle loi sur l’organisation et la

Der -
22-03-2017
Energie : Vers un marché de gros de l’électricité d’origine solaire

Le ministre de l’Energie Nouredine Boute

Der -
22-03-2017
Justice : Oussama « Escobar » repasse devant le juge

Le trafiquant de drogue Oussa «Escobar»,

Der -
22-03-2017