Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

mou

mardi, 03 janvier 2017 06:00

Naftal ; Un plan de développement de 564 milliards de dinars jusqu’à 2030

Écrit par  RAFIK AIOUAZ
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Naftal a présenté, hier à l’occasion d’un point presse, le projet de développement de l’entreprise d’ici 2030. Au programme notamment : Modernisation des stations- services, augmentation des capacités de stockage des hydrocarbures, développement de l’utilisation du GPL et extension du réseau de canalisations d’acheminement d’hydrocarbures à travers le pays.


En présence du P-DG de Sonatrach, Amine Mazouzi, accompagné d’une délégation de représentants du géant pétrolier algérien, l’entreprise Naftal a présenté son plan pour devenir «une entreprise moderne à travers un développement durable et soutenu», indique Hocine Rizou, le P-DG de l’entreprise de distribution des produits pétroliers.
Question finances, le chiffre d’affaires de l’entreprise nationale a atteint 380 milliards de dinars en 2016 contre 333 milliards en 2015, a annoncé Mohamed Benchoubane, le directeur de planification, de stratégie et d’économie de Naftal. Concernant le volume des carburants et des autres produits pétroliers commercialisés par Naftal, il s’est élevé à 17 millions de tonnes en 2016 dont 13,9 millions de tonnes de carburants ordinaires (essences et gasoil) et 1,5 million de tonnes de GPL, soit pratiquement le même niveau que celui réalisé en 2015. Par ailleurs et pour faire face à la conjoncture économique actuelle nationale et internationale, Naftal compte investir une enveloppe financière à hauteur de 564 milliards DA. La plus grande part de ces investissements concerne la modernisation des stations- services à travers le pays, notamment sur l’axe de l’autoroute Est-Ouest. Dans un autre contexte, Naftal compte diversifier ses services à travers le développement des activités hors fuel, pour une meilleure proximité vis-à-vis de sa clientèle. Il sera notamment question de la fabrication de produits d’entretien automobile mais aussi de faire appel à des partenariats pour le lancement de boutiques, des points de lavage, graissage, vulcanisation… au niveau des stations-services de l’entreprise étatique.
D’autre part, «136 méga stations-service sont en projet», annoncent les dirigeants de Naftal pour la distribution de carburant dans les grandes agglomérations du pays, au niveau de leurs périphéries mais aussi autour des voies express et les rocades. Concernant l’autoroute Est-Ouest, 28 stations-services sont en exploitation tandis-que 14 autres sont en cours de réalisation.

«Une mission de service public»

«Naftal est connue pour assumer une mission de service public avec l’obligation de fournir ses clients en carburants 24h sur 24. On note aussi que les clients sont de plus en plus exigeants», a confié Hocine Rizou qui insiste sur le déploiement d’une nouvelle politique de développement qui vise aussi à «la mise en conformité des stations aux standards internationaux, notamment au niveau de la sécurité, le respect de l’environnement et la mise à la disposition du client d’un maximum de prestations hors fuel», précisent les responsables de Naftal.
Autre axe de développement annoncé, l’augmentation des capacités de stockage d’hydrocarbures à travers la réhabilitation et la rénovation des points de stockage à travers le pays. Naftal prévoit, en effet, à l’horizon 2020, d’atteindre une autonomie nationale de stockage en carburants de 30 jours à hauteur de 2,1 millions m3 contre 10 jours actuellement. Les dépôts du Caroubier à Alger et ceux de Béjaïa et Sidi Bel Abbès notamment font l’objet de programmes d’extension. Naftal axe également ses investissements sur le développement de son réseau de canalisations pour distribuer de manière plus efficace ses produits pétroliers, «Pour sécuriser l’approvisionnement du marché national en carburants et améliorer le système de distribution, parfaire les performances HSE, supprimer le transport par cabotage et et réduire le transport par routes», a été initié le projet de dédoublement de la canalisation Skikda-Khroub puis El Khroub El Eulma jusqu’à Alger en passant par Bordj Bou Arreridj et Bouira. Le programme de développement des canalisations vise également à adapter les installations Naftal au nouveau schéma de raffinage de Sonatrach avec la mise en service des nouvelles raffineries de Tiaret et de Hassi-Messaoud dont la mise en service est prévue pour 2020.

Maintien de l’objectif de développement du GPL
Hocine Rizou a annoncé vouloir sécuriser le marché national en produits pétroliers, notamment en carburant GPL, à travers «l’augmentation de l’autonomie de stockage qui sera portée à 30 jours pour les carburants et à 12 jours pour le GPL en période hivernale», a-t-il indiqué. A propos du programme de développement du GPL, celui-ci comporte la réalisation de mille points de vente GPL au niveau des stations-service, cela portera à 72% la proportion de stations-service équipées en GPLc contre 28% actuellement. Il a également été annoncé la construction de 31 nouveaux centres de conversions GPLc, en plus des 30 déjà existants, ce qui permettra selon les responsables de Naftal la conversion de 26.500 véhicules/an à partir de cette année. Pour permettre un tel développement, Naftal annonce la modernisation du centre emplisseur de Skikda et la rénovation de celui de Sidi-Rzine. Le développement du GPLc vise à atténuer notamment la portée de la hausse des prix. «Outre l’avantage du prix qui stagne à 9 DA/litre, il y a d’autres avantages pour le consommateur comme celui de ne pas devoir s’acquitter du paiement de la vignette. Aussi, l’achat du kit GPLc reste toujours subventionné à hauteur de 50% par l’Etat», rappelle le P-DG de Naftal. Concernant la hausse générale des prix du carburant, «en tant que consommateur je considère la hausse raisonnable. C’est une hausse décidée par le gouvernement, il ne faut pas oublier que les pouvoirs publics subventionnent toujours de façon importante le carburant», a-t-il assuré. 

Laissez un commentaire

Monde

Libye Cessez-le-feu à Tripoli après : de violents affrontements

Le gouvernement d’union nationale libyen

Monde -
26-02-2017
Read more »
Afrique du Sud : Renforcer le dividende de la diversité

À l’issue d’un déplacement enrichissant

Monde -
26-02-2017
Read more »
Turquie Erdogan au cinéma avant le référendum du 16 avril

Selon les agences de presse et les média

Monde -
26-02-2017
Read more »
Syrie : Le général américain Joseph Votel en mission en Syrie

Le général Joseph Votel, commandant des

Monde -
26-02-2017
Read more »
42 morts dans l’attentat contre la sécurité à Homs

Les attentats-suicide contre deux sièges

Monde -
26-02-2017
Read more »

Grand Angle

Sécurité : Menace sur l’espace euro-atlantique

La relation entre les pays occidentaux e

Grand angle -
19-02-2017
Equateur : Une présidentielle à l’issue incertaine

Quelques 12,8 millions d’Equatoriens se

Grand angle -
19-02-2017
Quatre principaux candidats pour succéder à Rafael Correa

Lenin Moreno, Guillermo Lasso, Cynthia V

Grand angle -
18-02-2017
7 JANVIER 1957 : LESPARAS AU POUVOIR A ALGER

Sur instruction de Robert Lacoste, minis

Grand angle -
07-01-2017

Der

Sahara occidental : Le pillage illégal des ressources sahraouies dénoncé

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio

Der -
26-02-2017
Lutte antiterroriste : Un terroriste abattu à Jijel

Un détachement de l’Armée nationale popu

Der -
26-02-2017
Fédération algérienne des échecs : Brahim Djelloul, nouveau patron de la FADE

Brahim Djelloul a été élu hier samedi à

Der -
26-02-2017