Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 13 septembre 2017 02:00

Il est l’un des joueurs black-listés par Kheireddine Zetchi : Slimani, d’indéboulonnable à indésirable

Écrit par Mohamed Touileb
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Il n’est plus le serial buteur qu’on a connu durant et après la Coupe du Monde 2014 au Brésil. Depuis qu’il a quitté le Sporting Lisbonne et les « Lions », Islam Slimani a perdu de sa férocité devant le but. En plus de ses prestations amères, l’actuel signataire de Leicester City aurait commis un écart disciplinaire qui a soulevé le courroux de Kheireddine Zetchi, président de la Fédération algérienne de football (FAF). Il aurait donné une forte raison au patron de la FAF pour le mettre sur la fameuse liste noire.


Kheireddine Zetchi avait parlé d’un certain règlement intérieur qu’il compte établir. Ce n’était pas anodin. L’attitude de certains Fennecs lui aurait fortement déplu. « On compte établir un règlement intérieur en sélection. Ce règlement intérieur sera signé par tous les joueurs», avait révélé le boss de la FAF qui n’avait pas manqué d’indiquer que « 4 à 5 joueurs seront écartés du prochain regroupement.» Islam Slimani en fait partie.
Lors du match retour face à la Zambie joué au stade Chahid-Hamlaoui (Constantine), il était sur le banc. Dès lors, on a compris qu’Islam Slimani n’était plus indéboulonnable au sein de l’équipe nationale. Selon les dernières infos en notre possession, il est même devenu « indésirable ». Ses performances sportives décevantes, son âge ainsi que son comportement auraient fait que Zetchi l’exclue. Du moins, jusqu’à ce qu’il retrouve son sens du but et son exemplarité. L’âge de l’avant-centre serait lui aussi une raison. Surtout que l’EN ne disputera pas le prochain Mondial. Une opportunité pour « rajeunir l’effectif » comme espère Zetchi qui avait estimé qu’« il y a des joueurs qui ne donnent plus ce qu’on attend d’eux en sélection. Et je peux vous affirmer que quatre ou cinq d’entre ceux qui ont l’habitude d’être sélectionnés seront mis à l’écart à l’avenir, c’est-à-dire lors du prochain regroupement. Je ne dis pas qu’ils ne vont plus être convoqués, mais cette mise à l’écart va permettre d’insuffler un nouveau sang au sein de ce groupe. L’équipe nationale doit revivre.»

Livré… en pâture ?

L’élimination précoce dans la course vers la Coupe du Monde 2018 prévue en Russie a, manifestement, changé pas mal de choses. Les yeux sont désormais rivés sur le Mondial 2022 qu’organisera le Qatar. D’ici là, certains habituels titulaires auront pris des années. Le patron de la FAF aurait décidé de commencer à rajeunir l’effectif des Verts dès maintenant. Ainsi, Islam Slimani (29 ans) en aura 34 ans d’ici là. Il ne serait donc plus (assez) bon pour le service. Il faut dire que ses récentes prestations, que ce soit en club ou en sélection, sont loin des standards qu’ils affichaient depuis la CDM 2014 où il avait brillé. Notamment avec son but égalisateur qui avait offert l’historique qualification en huitièmes de finale de la messe universelle pour l’Algérie.
Le joueur aux 25 buts en 51 apparitions avec «El-Khedra » aurait commis l’illicite au Centre technique national (CTN) de Sidi-Moussa. Sportivement, il était en sursis mais son manque de discipline a fait qu’il passe à la trappe. Le public algérien réclamait sa tête pour rester sur le banc. C’est celui des accusés auquel il a eu droit. Il ne devrait donc plus porter la tunique algérienne même si la porte lui sera entrouverte pour espérer disputer la CAN 2019 si jamais la sélection y sera.
L’autre condition sera qu’il affiche une meilleure forme en club. Lui qui n’a trouvé le chemin des filets que 10 fois en 32 apparitions avec les « Foxes » qu’il a rejoints l’an dernier. Sur le plan international, il est resté muet lors de 6 de ses 10 dernières capes. Préjudiciable pour un avant-centre. Surtout quand l’équipe est en plein doute. Toutefois, il n’endossera pas le chapeau de cette déroute précoce dans les «qualifiers » pour le Mondial russe. 

Dernière modification le mercredi, 13 septembre 2017 03:43

Laissez un commentaire