Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 04 janvier 2018 06:00

Après la réunion LFP-présidents des clubs de L1 et L2 : Pas de défalcation de points pour les clubs réfractaires !

Écrit par Saïd B.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

On s’attendait à un durcissement de la part de la Ligue de football professionnel (LFP) contre les clubs n’ayant pas encore réglé leurs contentieux avec des joueurs et des entraîneurs, mais au regard des résultats de la réunion de mardi dernier entre la LFP et les présidents des clubs de L1 et L2, on ne veut en aucun cas parler de défalcation de points ! Ce qui signifie qu’on prône le statu quo.

Tenue en présence de 28 présidents de clubs professionnels, en plus de Hakim Medane, Rachid Guasmi, Larbi Aoumamer et Bahloul Amar, représentants de la FAF, cette réunion n’a finalement été qu’un «renforcement» du diktat des clubs. Sinon, comment expliquer cette exclusion du recours par la commission de discipline quant au retrait des points des clubs ? Mieux, cette réunion des deux parties, censée être celle d’un bilan de la phase aller et d’une stratégie pour aborder la phase retour décisive, aurait dû éviter d’évoquer le sujet du contentieux des clubs dans la mesure où la commission des règlements des litiges doit se réunir aujourd’hui et demain pour trancher les dossiers.

D’ailleurs, le président Mahfoud Kerbadj a bien indiqué que sa ligue attendait la réception des dossiers relatifs aux ligues de la part de la Commission de règlement des litiges (CRL), en vue de réhabiliter les nouveaux joueurs au cas où elle présenterait des justificatifs indispensables au dossier et que les clubs qui ne s’y conformeraient pas seraient interdits de recrutement au cours de la période des transitions hivernales. Et la phrase clé est tombée tel un couperet, à savoir souhaiter trouver une solution qui satisfasse toutes les parties.
Mais alors pourquoi tenter de trouver cette fameuse solution qui contenterait tout le monde au lieu de se conformer uniquement aux règlements et lois en vigueur ?
A moins que la LFP et les présidents de club veuillent éviter des défalcations de points, voire la rétrogradation des clubs ayant failli à leur devoir en matière de finances en milieu de saison ?... « Nous avons demandé à Medouar, Hamar et Slimane, en leur qualité de représentants de clubs au sein de la Commission des règlements et des litiges (CRL), de nous faire parvenir, dans les prochaines 48 heures les dossiers qui ont été réglés et qui demeurent en instance aux fins de leur examen et de présentation de nouveaux congés des joueurs dont la situation a été réglée avec leurs nouvelles équipes. Quant aux clubs qui n’ont pas donné les garanties nécessaires, ils demeureront interdits de recrutement à travers le Mercato hivernal. Des mesures disciplinaires seront engagées à leur encontre et qui peuvent arriver à la défalcation de points, chose que je ne souhaite pas », a déclaré M. Kerbadj à l’APS, aux termes de la réunion.
A ce titre, le président de la ligue a fait état de l’existence de la possibilité d’arriver à une solution qui satisfasse l’ensemble des parties pour le règlement de ces litiges financiers.
Franchement, on ne voit pas de solution de «compromis» car cela ne résoudrait vraiment pas les problèmes des clubs déjà en «faillite».
Il faut être ferme et ne point attendre pour appliquer les règlements. Les clubs ont été suffisamment informés à l’avance à propos de leurs litiges mais les responsables concernés ne s’en soucient guère allant, comme de « coutume », faire leurs emplettes de nouveaux joueurs en ayant le « culot » de demander de pouvoir recruter 5 joueurs durant ce mercato d’hiver alors qu’on parle de « sanctions » !…
Et la LFP a fait d’ailleurs une première erreur en acceptant de passer de l’autorisation de 3 joueurs à 4. Les statistiques de la phase aller ont même montré que presqu’une soixantaine de joueurs n’ont pas joué la moindre minute alors que les joueurs étrangers recrutés n’ont pas dépassé la barre de 30 minutes durant la période considérée.
Et sur le terrain, jusqu’à présent, aucune équipe n’a encore engagé 4 joueurs, alors pourquoi le demander ?...Sans commentaire. 

Laissez un commentaire