Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 06 janvier 2018 06:00

Coupe du monde de ski : L’insatiable Shiffrin et le record de l’ogresse Maze

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Cinq victoires en six courses de Coupe du monde: l’Américaine Mikaela Shiffrin skie depuis la mi-décembre sur une autre planète et se présente en toute confiance samedi et dimanche à Kranjska Gora, en terres slovènes, pour un slalom géant et un slalom.

A défaut d’un suspense pour l’attribution du gros globe de cristal, promis à Shiffrin (elle compte voici près de 600 points d’avance sur l’Allemande Viktoria Rebensburg, sa première rivale), l’attention pour pimenter le reste de la saison va se porter sur la comparaison entre la skieuse de Vail (Colorado) et la retraitée des pistes, la Slovène Tina Maze. Avec la barre des mille points franchie --1.081 après sa victoire en slalom à Zagreb mercredi-- alors que la mi-saison n’a pas encore été franchie, Shiffrin peut avoir dans son viseur le record de points sur une saison, 2.414 points, établi par Maze au cours de l’hiver 2012/13. «Je ne sais pas si je serai un jour capable de battre ce record. Mais ce n’est pas vraiment l’un de mes objectifs», a expliqué Shiffrin après sa victoire, la 38e de sa carrière, mercredi à Zagreb en slalom. «J’ai beaucoup de respect pour la saison que Tina avait réalisé. Une part de moi espère que personne ne battra ce record, parce qu’elle devrait rester dans la mémoire des gens comme l’une des meilleures skieuses de tous les temps», a-t-elle ajouté. En terres slovènes, Shiffrin disposera encore de deux courses techniques (un slalom géant et un slalom), puis d’un slalom nocturne à Flachau (Autriche) mardi soir, avant un enchaînement de cinq courses de vitesse qui lui seront (un peu) moins favorables. Ce week-end, c’est à Kranjska Gora dans le nord-ouest de la Slovénie que les techniciennes poseront leurs affaires et non à Maribor (nord-est), où les courses ne pouvaient pas se dérouler en raison du manque de neige. C’est donc sur la très exigeante piste du Podkoren, empruntée par les messieurs en Coupe du monde, que la bataille entre les meilleures géantistes fera une nouvelle fois rage. «Je trouve ça plus sympa à regarder et à vivre, sur des pistes techniques et sur des terrains joueurs.
On a pu le voir à Lienz, ça donne des courses pleines de suspense», se réjouit d’avance la Française Tessa Worley, double championne du monde 2013 et 2017 en géant, à l’idée d’en découdre sur la Podkoren. Entre Shiffrin, Rebensburg, Worley et les Italiennes Manuela Moelgg (à trois reprises à la troisième place) et Federica Brignone (lauréate à Lienz), la bataille s’annonce une nouvelle fois serrée. Le slalom dominical en revanche ne devrait pas échapper à Shiffrin, tant le prodige américain semble au-dessus de la concurrence. Sur les trois dernières courses entre les piquets serrés, l’Américaine a creusé un écart (une seconde et plus) tel en première manche qu’elle avait tué tout suspense avant même le second passage.n

Programme (en heures GMT)
Samedi: slalom géant : 1re manche 08H30, 2nde manche 11H15
Dimanche: slalom : 1re manche 08H30, 2nde manche 11H15

Laissez un commentaire