Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 10 janvier 2018 06:00

Football / Algérie A’ - Rwanda A’ cet après-midi au stade El-Menzah de Tunis : Test amical pour les Verts, mais pas que…

Écrit par Saïd B.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La sélection algérienne de football des joueurs locaux disputera officiellement son premier match amical sous la houlette du sélectionneur Rabah Madjer, cet après-midi à 15H au stade 

El-Menzah de Tunis, face à son homologue rwandaise.

Les objectifs des staffs des deux sélections sont différents. Pour la sélection algérienne, drivée par le staff technique composé de Rabah Madjer-Ighil Meziane et Djamel Menad, l’objectif est de préparer les joueurs locaux pour une intégration au sein de la sélection A, qui retrouverait la compétition continentale (CAN-2019) au mois de septembre prochain. Quant à la sélection du Rwanda, elle prépare le championnat d’Afrique des nations CHAN-2018, prévu au Maroc du 12 janvier au 4 février prochain, où elle fera partie du groupe C, basé à Tanger, aux côtés de la Libye, du Nigeria et de la Guinée équatoriale.
A noter que l’Algérie avait été éliminée de ce CHAN 2018 par la Libye (1-2, 1-1).
Et donc, en prévision de cette rencontre amicale, le sélectionneur national Rabah Madjer a fait appel à 21 joueurs évoluant dans le championnat d’Algérie de Ligue 1 Mobilis. Les joueurs convoqués ont débuté leur préparation au Centre technique de Sidi Moussa mercredi dernier avant de se retrouver à Tunis dès hier après-midi.
A la veille de son déplacement en Tunisie, la sélection nationale A’ des locaux a effectué deux séances d’entraînement, l’une dans la matinée et l’autre en fin de journée, lors desquelles le staff technique a mis l’accent sur la cohésion tactique.

Benguit forfait, Derfelou dans le doute

Le groupe s’est montré très motivé et répondait positivement aux consignes des entraîneurs. A l’issue de cette séance, ponctuée par un match d’application, Rabah Madjer s’est déclaré « satisfait de la belle forme affichée par les joueurs, malheureusement, on ne peut compter sur Benguit, forcé de quitter le stage ». Benguit déclare donc forfait pour le déplacement en Tunisie à cause d’un état de faiblesse.
D’autre part, et même si Derfelou se trouve avec le groupe en Tunisie, sa participation à cette rencontre n’est pas assurée dans la mesure où il souffre d’une légère blessure. Nul doute que Madjer ménagera son joueur pour préserver sa santé.
La sélection nationale des locaux a effectué une dernière séance d’entraînement hier à Tunis avant le match amical d’aujourd’hui face au Rwanda.

Les objectifs de Madjer

Dans une interview au site de la FAF, Rabah Madjer indique, au sujet de cette joute amicale prévue contre le Rwanda : « Nous prenons tous ce match très au sérieux. Même s’il s’agit d’une rencontre amicale sans grand enjeu, on la jouera pour la gagner, c’est notre philosophie. » D’autre part, Madjer tient toujours à jouer des matchs amicaux contre des sélections africaines, lui, qui insiste que « jouer en Afrique et face à des adversaires de notre continent, avec des gabarits spécifiques, ça a toujours été notre souci. Et je peux vous affirmer que nous continuerons à adopter cette politique lors des prochaines semaines ». Quant à l’objectif visé avec la sélection A’, le sélectionneur des Verts, Rabah Madjer, répond qu’«après cette rencontre, nous allons poursuivre notre prospection, que ce soit ici en Algérie ou en Europe, pour dénicher les éléments susceptibles de renforcer les rangs des Verts. L’essentiel sera de composer une équipe nationale homogène et compétitive, capable de rivaliser et de gagner lors des prochaines échéances, à commencer par les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations en septembre prochain ». Voilà qui est bien clair.

Les Rwandais bien préparés

De son côté, la sélection rwandaise se trouve en Tunisie depuis 10 jours pour un ultime stage de préparation, avant de rejoindre le Maroc pour disputer la phase finale du CHAN qui débutera vendredi prochain. La sélection rwandaise a été tenue en échec, dimanche, par la Namibie (1-1) en match amical disputé au stade municipal de Monastir (Tunisie).
Le Rwanda a donné la réplique au Soudan, samedi, en amical mais la rencontre a été interrompue à la 40e minute de jeu suite à un accrochage entre les joueurs. A noter que la partie contre les Soudanais a eu lieu à Gammarth, alors que celle contre le la Namibie s’est jouée à Jemmal, près de Monastir.
Après le match amical contre la Namibie, l’entraîneur d’Amavubi, le sélectionneur allemand du Rwanda, Antoine Hey, a déclaré : « Ce nul (1-1) est un résultat positif. Certains de nos joueurs n’avaient pas joué autant de matchs avant, donc c’était un bon match pour eux. Je suis très satisfait du résultat et du match en général. » « Je suis très content de la performance d’Hervé Rugwiro et Amran Nshimiyimana aujourd’hui et dans l’ensemble, c’était bon. Les choses fonctionnent selon notre plan et regardons vers l’avenir. » « « Nous avons maintenant deux autres séances d’entraînement, lundi et mardi, avant de jouer mercredi en Algérie », a ajouté l’entraîneur Antoine. Le Rwanda terminera donc son ultime stage ce mercredi avec un match amical contre l’Algérie, à Tunis, avant de se rendre au Maroc, jeudi prochain.

Manque de préparation mais bonne motivation

Avec une dizaine de séances d’entraînement ponctuées par deux matchs amicaux, les Rwandais sont donc mieux préparés que les Verts qui n’ont, jusque-là, disputé aucun match amical alors qu’ils ne sont qu’à leur second stage après celui de novembre dernier, où Madjer a enregistré une cascade de blessures réduisant le stage à trois jours après l’annulation du match amical prévu contre les Emirats arabes unis, le 23 novembre dernier.
En d’autres termes, théoriquement, les Rwandais partent favoris dans ce match mais, attention, les Djabou et compatriotes joueront leur place en sélection A. Ce qui constituerait une véritable source de motivation. A noter que le Rwanda s’est qualifié pour le CHAN 2018 après avoir battu l’Ethiopie 3-2 sur un score cumulé sur deux étapes. Il s’agit de la troisième participation du Rwanda aux finales du CHAN après 2011 et 2016.
Lors de ce CHAN, les coéquipiers de Mico Justin entameront le tournoi le 15 janvier face au Nigeria, avant d’affronter la Guinée équatoriale, le 19 janvier, puis la Libye le 23 du même mois. 

Laissez un commentaire