Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 15 mai 2018 06:00

Développement du tourisme : Les secteurs du tourisme et des transports font cause commune

Écrit par Rachid Bouarroudj
Évaluer cet élément
(0 Votes)
Pour faire de l’Algérie une destination prisée dans la Méditerranée et conférer au tourisme saharien une place prestigieuse, il faut des moyens de transport à des prix compétitifs pour soutenir le tourisme interne, notamment dans les régions du Sud, et des prestations hôtelières de qualité l’accueil des touristes.
C’est tout l’intérêt de deux conventions signées hier et destinées à renforcer la coopération entre les différents opérateurs des domaines du tourisme et des transports. La première convention, signée par le directeur général de l’Office national du tourisme (ONT), Rachid Cheloufi et le président-directeur général de la compagnie Air Algérie, Bakhouche Alleche, vise à présenter des offres compétitives en matière de transport afin de soutenir le tourisme interne, notamment dans les régions sahariennes et de promouvoir la destination touristique Algérie. La deuxième convention, signée par le président-directeur général de la compagnie aérienne nationale Tassili Airlines, Belkacem Harchaoui, le président du groupe public Hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT), Lazhar Bounafaâ, et le président de la Fédération nationale des Agences de tourisme, Hassan Kheddache, tend à renforcer la destination touristique Algérie et lui conférer la place qui lui sied. Présent à la cérémonie de signature, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, qui présidait la rencontre aux côtés de son homologue des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, a affirmé que les deux conventions traduisent «les efforts énormes fournis par l’Etat pour le développement du tourisme, faisant de ce secteur l’un des principaux bénéficiaires des investissements, dans les différents secteurs qui le soutiennent, à l’instar des aéroports, des ports, des barrages, des stations de dessalement de l’eau de mer, des autoroutes, des voies ferrées et d’autres réalisations qui contribuent au renforcement du tourisme». Il a estimé que les agences de tourisme et de voyages «sont le meilleur moyen à même de promouvoir la destination touristique à travers toutes les régions du pays, notamment le tourisme saharien, important créneau pour la consolidation et le développement du secteur».
Il a mis l’accent sur l’impératif d’«assurer les moyens de transport à des prix compétitifs pour soutenir le tourisme interne, notamment dans les régions du Sud», rappelant la nécessité de «consacrer une culture touristique chez le citoyen, d’améliorer les prestations et d’assurer des hôtels pour l’accueil des touristes». Il a raison, surtout qu’un billet d’avion pour Tamanrasset peut coûter aussi cher qu’un vol international !  D’autre part, le ministre du Tourisme a révélé que «les hôtels publics seront prochainement renforcés avec 35 000 nouveaux lits pour l’accueil des touristes», soulignant l’importance de réviser les tarifs des hôtels disponibles dans les régions de l’intérieur du pays, les tarifs du transport maritime et le rétablissement des dessertes maritimes touristiques pour découvrir les côtes algériennes et la façade maritime algérienne».

Laissez un commentaire