Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 13 mars 2018 06:00

La Russie s'insurge après sa mise en cause

Écrit par
Évaluer cet élément
(1 Vote)

L'ambassadeur russe à l'ONU, Vassily Nebenzia, s'est insurgé lundi contre la mise en cause de son pays par les Etats-Unis, la France et le Royaume-Uni dans l'absence de cessez-le-feu en Syrie, estimant que ces pays ne sont pas motivés par des considérations humanitaires.

Ce sont des «reproches sans fin contre la Russie», a-t-il dénoncé lors d'une réunion consacrée à la Syrie au Conseil de sécurité. Dans leurs discours, les Etats-Unis ont cité «22 fois» la Russie, la France «16 fois», le Royaume-Uni «12 fois», a-t-il énuméré. C'est une «ligne politique» qui «n'est pas motivée par des considérations humanitaires», a poursuivi le diplomate russe, en laissant entendre que ces pays occidentaux cherchent avant tout à défendre des groupes opposés au régime de Damas. La résolution 2401 de fin février ne prévoyait pas «de cessez-le-feu immédiat» mais cherchait à établir un processus de moyen terme et concernait toute la Syrie, a aussi affirmé Vassily Nebenzia. Damas «a le droit de se défendre contre des terroristes», a-t-il fait valoir. L'ambassadeur russe a assuré que Moscou faisait «des efforts concrets» pour permettre à l'aide humanitaire de parvenir à des civils. Il a précisé que des militaires russes avaient participé à la sécurisation de convois humanitaires de l'ONU dans la Ghouta orientale, une information confirmée de sources diplomatiques occidentales. Selon un responsable de l'ONU, cité par l'un de ces diplomates sous couvert d'anonymat, des militaires russes auraient notamment évité qu'un acheminement humanitaire récent, avorté, se déroule de manière encore plus risquée qu'il ne l'a été.

Laissez un commentaire