Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 15 novembre 2017 06:00

Pour son roman « Nos richesses » paru en Algérie et en France : Kaouther Adimi lauréate du Renaudot des Lycéens

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le prix Renaudot des Lycéens est revenu à Kaouther Adimi pour son roman «Nos richesses», paru en France aux éditions du Seuil et en Algérie aux éditions Barzakh.

Quatorze établissements ont participé à la désignation de Kaouther Adimi, hier matin au lycée Marc Godrie de Loudun. Une rencontre avec l’auteure lauréate est prévue durant le mois de décembre. Le troisième roman de Kaouther Adimi «Nos richesses», après «Des Ballerines de Papicha» (2010) qui vient d’être traduit vers l’italien et «Des pierres dans ma poche» (2015), alterne journal (fictif) d’Edmond Charlot et le «quotidien d’une rue algéroise en 2017». L’histoire commence par l’arrivée de Ryad à Alger. Âgé de 20 ans, cet étudiant parisien se rend au 2 bis de la rue Hamani, ex-Charras, avec les clés des Vraies Richesses, «minuscule librairie délabrée pour faire place nette. Il s’y attelle sans état d’âme, lui que les livres indiffèrent, mais c’est compter sans le vieux Abdallah, gardien du temple, qui va progressivement l’initier à la magie du lieu», peut-on lire sur la quatrième de couverture de l’édition algérienne. Ryad ignore tout du passé de l’endroit, qui était autrefois le «poumon de la vie culturelle dans l’Alger colonial des années 1930-40, animé par Edmond Charlot, librairie et éditeur passionné, proche de Jean Sénac et de Jean El Mouhoub Amrouche et qui, entre autres, révélera le jeune Albert Camus». Le roman «explore la question de la transmission d’un héritage». Par ailleurs et pour rappel, le prix Renaudot des Lycéens a été créé en 1992 par les Amis de Théophraste Renaudot et le rectorat de Poitiers. R. C.

Laissez un commentaire