Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 03 septembre 2017 06:00

Généralisation de l’e-paiement : Des cartes, en attendant les terminaux de paiement

Écrit par Farid Mellal
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Près de deux millions de cartes monétiques «Edahabia » seront distribuées prochainement, ont annoncé les responsables d’Algérie Poste. En fait, la nouvelle carte monétique « Edahabia » remplacera, à terme, les anciennes cartes monétiques, dans le sillage du processus de modernisation du secteur de la poste et du développement, ont-ils expliqué. Pour ce faire, Algérie Poste avait déjà indiqué avoir commandé environ 5 millions de cartes Edahabia. Dans cette perspective, Algérie Poste a invité ses clients, qui n’ont pas encore commandé la nouvelle carte « Edahabia »

, d’enregistrer leur demande sur le site officiel de l’entreprise, www.poste.dz, sur lequel le client trouvera un formulaire électronique à remplir à travers le bureau de poste virtuel (BaridiNet). Algérie Poste indique que le remplacement des anciennes cartes s’effectuera de manière progressive après le traitement de toutes les demandes enregistrées au niveau de son site web. Contrairement à la précédente carte monétique, quasi-exclusive de retrait d’argent à hauteur maximum de 20 000 DA par jour, la carte Edahabia offre la double fonction de retrait d’argent et de paiement électronique. Avec Edahabia, le montant du retrait d’argent peut se faire plusieurs fois jusqu’à la limite de 50 000 DA par jour. Cependant, les critiques des abonnés d’Algérie Poste ont fusé lors de la mise en service de l’ancienne carte monétique. Les mêmes critiques sont d’actualité. Et pour cause, les DAB (distributeurs automatiques de billets), lorsqu’ils ne sont pas alimentés régulièrement par les receveurs des agences d’Algérie Poste, sont souvent en panne ou à l’arrêt. Sur un autre registre, et au sujet du volet paiement électronique, les établissements de commerce et services ne sont pas tous pour le moment habilités pour des transactions électroniques. Le client se trouve toujours contraint de régler ses achats en liquide. Il reste à convaincre les commerces et services de s’équiper en terminaux de paiement électronique (TPE), dans l’optique de généraliser l’e-paiement.
Précédemment, les pouvoirs publics s’étaient fixé un délai de rigueur, le mois de juin écoulé, à partir duquel les anciennes cartes ne seront plus en usage. Depuis, ils ont revu leur agenda. Selon des chiffres officiels, Algérie Poste a dépassé les 20 millions de comptes courants postaux (CCP). 

Laissez un commentaire