Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 03 septembre 2017 06:00

El Tarf : Les concessions attribuées aux investisseurs «sérieux et générateurs d’emplois» seulement

Écrit par MENRAD BAHMED
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le nouveau wali d’El Tarf, M. Belkateb, a choisi la fin de la semaine pour donner sa première conférence de presse à laquelle ont été conviés tous les organes de presse. le wali a livré aux présents les grandes lignes de ses prochaines actions après les périples qui lui ont permis de connaître les préoccupations des populations des sept daïras de cette wilaya de l’arrière-pays.

Les plans de développement au niveau de cette wilaya sont remis en cause et l’on dénote qu’il n’existe point de continuité. Dans un langage plus clair, le wali a fourni des explications sur le lancement de la machine de développement à travers les localités. Le nouveau wali s’est heurté à une situation amère à laquelle il doit faire face avec les moyens du bord, surtout quand on sait que le pays traverse une période de crise financière. Il a indiqué que la wilaya connaît un développement appréciable du tronçon routier mais catastrophique dès qu’on quitte les axes principaux. Le wali a reconnu que l’eau est un problème qui touche plus des deux tiers de la population. Il a remis en cause la gestion de cette ressource par l’ADE et la DRE. Le chef de l’Exécutif local remet sur le tapis le dessalement de l’eau de mer. Un projet lancé par Chakib Khelil puis abandonné depuis une dizaine d’années. En plus d’une reprise pour renforcer les trois barrages, les forages, etc., M. Belkateb a insisté sur la nécessité de l’enlèvement des ordures, source de tous les maux. «L’hygiène est mon cheval de bataille», a-t-il souligné. La somme de 10 milliards de centimes a été allouée au profit de Dréan pour son réaménagement. S’agissant du ramassage scolaire, 25 conventions ont été signées avec des opérateurs privés et 12 000 trousseaux seront distribués au nécessiteux sans compter la prime scolaire de trois mille dinars qui a concerné 46 000 élèves. Il a annoncé que plus de mille logements seront affectés avant la fin de l’année. Enfin, concernant les concessions au profit des investisseurs, le wali dira en substance : « Les concessions ne seront octroyées qu’aux investisseurs qui feront preuve de sérieux sur le terrain et en mesure de créer de l’emploi ». Le wali s’est engagé à poursuivre la promotion des zones frontalières où le problème du logement aux habitants des zones enclavées a été résolu par le logement rural (RPH).

Laissez un commentaire