Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 13 septembre 2017 06:00

Oum El Bouaghi : 19 fermetures de commerces et plus de 830 interventions en août

Écrit par KADER M.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Pas moins de 19 commerces ont fait l’objet de fermeture sur un total de 24 proposés par les services de contrôle de la Direction du commerce de la wilaya d’Oum El Bouaghi durant le mois d’août écoulé, selon des sources concordantes.


Ces dernières font aussi état de plus de 830 interventions effectuées par les agents de contrôle durant la même période à travers toutes les agglomérations de la wilaya, sanctionnées par l’établissement  de 203 procès-verbaux destinés à la justice à l’encontre des commerçants indélicats faisant fi de la réglementation.
Le défaut de facturation continue à sévir dans la wilaya, où il a été comptabilisé durant le mois d’août  près de 4,4 milliards de centimes.
D’autre part, les services de contrôle ont procédé à la saisie de près de 300 kilogrammes de marchandises et produits, en majorité des viandes et dérivés (232 kg), soit près de 22 millions de centimes.
Alors que le contrôle se poursuit régulièrement par les services de la Direction du commerce de la wilaya d’Oum El Bouaghi, le lait pasteurisé  fait l’objet de spéculation, voire de vente concomitante de lait de vache pasteurisé par certains commerçants. 
Pourtant, les quantités mensuelles de poudre de lait attribuées par l’Onil aux laiteries pour la fabrication du lait pasteurisé sont les mêmes, soit 254 tonnes pour 5 laiteries. Si la vente concomitante est strictement interdite par la réglementation, sur le terrain des consommateurs se retrouvent contraints de payer au moins un sachet de lait de vache pasteurisé pour se voir servir 2 ou 3 sachets de lait pasteurisé de 25 DA (soutenus par l’Etat).
Les producteurs de lait justifient cette initiative de vente concomitante du lait de vache par leur obligation envers le cahier des charges les liant à l’Onil qui exige la collecte du lait de vache pour l’écouler en sachet pasteurisé, et la nécessité de sa présence dans les déclarations, faute de quoi ils s’exposeront à la diminution des quantités de poudre de lait qui leur sont destinées.
Enfin, il importe de rappeler que  les laiteries en question assurent une production mensuelle de 40 000 à 45 000 litres de lait. 

Laissez un commentaire