Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mardi, 14 novembre 2017 06:00

Tipasa / Semaine mondiale de l’entrepreneuriat : Des projets pour les femmes en détresse du centre de Bou Ismail

Écrit par Seddiki Djamila
Évaluer cet élément
(0 Votes)

La semaine mondiale de l’entrepreneuriat est célébrée, pour la 5e année consécutive, dans la wilaya de Tipasa, par l’ANGEM (Agence Nationale de Gestion du Micro crédit) qui a préparé un programme qui s’étalera du 14 au 19 novembre aussi bien à Tipasa, Koléa, Bou Ismail, Cherchell qu’à Damous.


L’ouverture de la manifestation s’est faite hier lundi au centre culturel islamique par une communication donnée en présence de nombreux jeunes, de responsables de la direction de la formation professionnelle, de l’action sociale, de la Chambre de l’Agriculture (CAW), la Chambre des Arts et Métiers (CAM) et de partenaires socio-économiques sans oublier la Casnos pour les sensibiliser sur la nécessité d’une couverture sociale. Le reste du programme se déroulera, simultanément, dans les centres de formation professionnels de Koléa où sera dispensée une formation pour les bénéficiaires des crédits sur les questions de gestion de la micro entreprise et autres problèmes liés au monde du travail ainsi qu’au niveau de Bou Ismaïl, Cherchell et Damous. Dans la partie ouest de la wilaya les responsables de l’ANGEM ont prévu une rencontre sur l’entreprenariat féminin afin de sensibiliser les familles des zones montagneuses à encourager leurs filles à se lancer dans la création de micro-entreprises pour être autonomes financièrement et surtout participer à l’économie familiale. Les responsables de l’ANGEM organisent, pour la première fois, une activité au niveau du centre national de prise en charge des femmes en détresse de Bou Ismaïl qui, elles aussi, seront sensibilisées sur la nécessité de créer une activité lucrative pour se prendre en charge une fois réinsérées dans la société et la vie active. Cinq (05) femmes ont, à ce jour, déposé des dossiers pour créer leurs micro-entreprises, selon la directrice de l’agence, qui dit répondre ainsi à une instruction de la ministre de la Solidarité lors de sa dernière visite du centre de Bou Ismaïl. Durant cinq jours, les organisateurs ont prévu des journées d’études sur des thèmes relatifs à la gestion et au suivi des micro-entreprises, des expositions des différents dispositifs créés pour soutenir les petites et moyennes entreprises, les fonds de soutien de ses activités créatrices d’emploi, sans oublier des journées de sensibilisation en direction des jeunes promoteurs, des étudiants universitaires et des stagiaires de la formation professionnelle. L’année dernière la semaine de promotion de l’entreprenariat a permis à une cinquantaine de promoteurs et d’artisans de bénéficier d’une formation qui, de l’avis de tous, a été très utile. Celle-ci a porté sur le « Small Business Academy », « l’entrepreneuriat dans le secteur artisanal », suivie des stages sur différentes thèmes, dont « l’économie verte », « l’écosystème entrepreneurial », « l’économie touristique », la « capsule de connaissance entrepreneuriale sur la radio et le Web » et « l’entrepreneuriat féminin ». Des portes ouvertes organisées dans plusieurs CFPA de la wilaya ainsi qu’au niveau du pôle universitaire de Tipasa ont eu un bon écho dans ce programme de sensibilisation du maximum de jeunes sur les opportunités offertes en matière de création d’entreprises et d’entrée dans le marché du travail. Il faut rappeler que cette manifestation internationale (semaine mondiale de l’entrepreneuriat) a été initiée en 2007 par de jeunes étudiants américains dans l’objectif de promouvoir l’esprit entrepreneurial chez les jeunes. L’évènement est, depuis cette date, devenu un rendez-vous incontournable avec 175 pays, dont l’Algérie, qui le célèbrent cette année. 

Laissez un commentaire