Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 07 décembre 2017 06:00

Oran : Accord de jumelage entre la ville d’Oran et l’île indonésienne de Java

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

L’ambassadrice d’Indonésie en Algérie, Mme Safira Machrusah, a annoncé la signature d’un accord de jumelage en fin de semaine dernière, entre la ville d’Oran et l’île de Java en Indonésie, dans le cadre d’une coopération bilatérale avec la wilaya d’Oran

. La cérémonie de signature a eu lieu en présence du wali d’Oran, Mouloud Chérifi, et du président de la Chambre de commerce et d’industrie de l’ouest (CCIO), Mouad Abed, et quelques hommes d’affaires. Selon le président de la Chambre de commerce de l’Ouest algérien Mouad Abed, l’accord de jumelage entre les deux villes misera sur le secteur économique, en travaillant sur le développement des programmes de pêche maritime dans la wilaya d’Oran, et les régions voisines, afin de bénéficier de l’expérience indonésienne dans le domaine, puisque l’Indonésie est parmi les plus importants pays en aquaculture. Son expérience unique a permis à l’Indonésie d’atteindre des niveaux mondiaux de production de poisson de 18 millions de tonnes par an, tandis que les programmes de développement continuent d’augmenter la production à travers le pays. Comme ce fut, en retour, l’accord pour établir un Conseil de coopération et de travail, algéro-indonésien, qui sera le premier du genre en Algérie, qui vise la création d’une commission de coopération entre les différents opérateurs économiques, le développement des échanges commerciaux et la signature des conventions, afin de lancer des projets d’investissements dans les deux pays.
Rappelons que le taux des échanges commerciaux entre les deux pays est estimé annuellement à une valeur moyenne de plus de 570 millions de dollars, répartis sur 335 millions de dollars d’exportations vers l’Algérie, alors que les importations de l’Algérie se sont élevées à environ 220 millions dollars en Indonésie. Lors de sa visite à la wilaya d’Oran, l’ambassadrice a visité plusieurs sites historiques et archéologiques, qui sont actuellement en cours de restauration sur les hauteurs du mont d’Aïdour, autrement dit Murdjajo. Rappelons que le jumelage Oran-Bordeaux a été le premier à être signé, favorisé par le très bon climat relationnel algéro-français forgé au début des années 2000 par les présidents Abdelaziz Bouteflika et Jacques Chirac. Cet accord de jumelage fut signé en décembre 2003 par le député-maire de Bordeaux Alain Juppé et Nouredine Djellouli, ex-maire de la ville d’Oran. 
J. M. 

 

Laissez un commentaire