Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 14 février 2018 06:00

Infrastructures sportives : 29 sur 55 stades communaux achevés

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le secteur du sport a connu une grande avancée au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou, notamment avec la mise en service de plusieurs infrastructures dédiées pour le développement de ce secteur. Selon le directeur de la jeunesse et des Sports (DJS), Abderrahmane Iltache, son objectif est de doter les 67 communes que compte la wilaya d’un stade en gazon synthétique.

A ce jour, cinquante-cinq stades de ce genre sont inscrits à l’indicatif de la wilaya, dont 29 sont achevés et les 26 autres sont en cours de réalisation. Une aubaine qui entre dans le cadre du Fonds commun de collectivité locale (FCCL) dont l’objectif est de pallier le problème de stade qui refait surface et répondre aux attentes des amateurs du sport local. Parmi ces stades communaux, il a cité celui de Bouzeguène, Beni-Yenni, Abi Youcef, Aïn-Zaouia, Tala Athmane, Assi Youcef, Illoula Oumalou, Boujima, Tirmitine, Irdjen, Ililten, Ouaguenoun, Souamaâ, Beni-Aïssi, Akbil, M’kira, Tizi Tleta, Ifigha, Aït Toudert, Aghribs et Iferhounen. Ainsi, un stade intercommunal entre Aïn-El-Hammam et Yatafane est envisagé dans le proche avenir. M. Iltache est revenu sur le mégaprojet tant attendu par la population locale, celui du stade de 50 000 places implanté à Boukhalfa qui sera livré, d’après lui, d’ici le mois de septembre ou au plus tard d’ici la fin de l’année en cours. Il a estimé que le taux d’avancement des travaux atteint les 75%, alors que les travaux de viabilisation sont à 90%, et il reste seulement 05% pour la pose de la charpente, a-t-il informé. « Nous attendons la pose de couverture et du gazon ».


9 piscines en voie de réalisation
Le DJS a donné un aperçu sur l’état des lieux des infrastructures sportives que compte la wilaya. A ce sujet, il a fait savoir que 34 maisons de jeunes existantes dont 32 sont déjà fonctionnelles et 02 autres sont en cours de réalisation. «L’objectif de ces infrastructures est d’abriter les activités culturelles et sportives organisées par les collectivités locales. Ajouter à cela, douze salles spécialisées au handisport.
Le même directeur a rassuré que le centre de regroupement comportant les deux stades implantés dans la commune de Aghribs sera livré avant la fin de l’année en cours, sachant que le taux d’avancement de ces stades varie entre 70 et 75%. En revanche, il a avoué que le projet a connu un retard dans sa réalisation. « Il reste la pose du goudron et du gazon. Quant au bâtiment, il sera réceptionné avant la fin 2018 ». Il a précisé que la wilaya est dotée de dix auberges de jeunes dont huit sont fonctionnelles et deux autres sont en cours de réalisation et qui viennent compléter les activités sportives. Neuf salles polyvalentes dont huit sont mises en service et un autre implantée à Laazib Ahmed au chef-lieu de la ville de Tizi Ouzou sera réceptionnée dans une dizaine de jours.
S’agissant de l’état des lieux des piscines qui sont devenues un lieu de loisirs attractif, il a affirmé que 9 piscines sont en voie de réalisation à savoir celle de Boghni, Ouadhias, Tigzirt, Mekla, Beni-Douala, Draâ-El-Mizan et Larbaa-N’Ath-Irathen. Quant au nombre des aires de jeux, il les a estimées à 134.
Tout en appelant les autorités locales à contribuer par le biais des subventions du plan de développement local (PCD) pour le financement de la réalisation de ces aires de jeux en gazon synthétique, comme ce fut le cas à Illoula Oumalou, Draâ-Ben-Khedda et Tizi Ouzou. « Nous avons demandé une enveloppe budgétaire pour ces aires de jeux », a-t-il insisté.S. O.

Laissez un commentaire