Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 16 mai 2018 06:00

El Tarf : Plus de 90 000 mètres cubes mobilisés pour mettre un terme aux pénuries

Écrit par Menrad Bahmed
Évaluer cet élément
(0 Votes)
« Il est inadmissible que la population manque d’eau alors que la wilaya dispose de trois barrages opérationnels et d’une panoplie de forages au profit de plusieurs communes », a d’emblée souligné le ministre des Ressources en eau en visite avant-hier dans la wilaya.
Ainsi donc, lors de sa visite, le ministre s’est rendu successivement dans les communes de Bougous, Bouteldja et Cheffia, accompagné de hauts cadres de son département ministériel. A Bougous, située sur la bande frontalière, le ministre a officiellement inauguré la station d’El Hanaichia dans la commune de Bouteldja qui assure une connexion entre le barrage de Mexa dans la commune de Bougous et la commune de Bouteldja. La réalisation de cette station a été possible grâce aux orientations du ministre, en 2017, où l’entreprise a redynamisé ses chantiers. Selon l’hôte de la wilaya, il sera mobilisé, lors de la prochaine saison estivale pour les deux wilayas, Annaba et El Tarf, plus de 90 000 mètres cubes afin de mettre un terme aux pénuries en plein été. L’eau pompée de la station, inaugurée lundi par le ministre à Cheffia, permettra d’alimenter les habitants de cinq localités dans la commune de Zitouna daira d’El Tarf en plus de toutes les localités de la daira de Bouhadjar, à raison de 200 litres-seconde. Il a été décidé de créer une berge flottante qui renforce aussi le secteur des ressources en eau. Exceptionnellement, la wilaya d’El Tarf a bénéficié de quarante forages dont cinq seront, dès ce jour, opérationnels. S’agissant de la station de dédoublement d’El Hanaichia, elle irriguera les parcelles de terres du périmètre irrigable et sécurisera les populations des deux wilayas ayant vécu un été 2017 éprouvant. Ce projet est d’une importance capitale, puisque son impact est la sécurisation de la conduite existante d’adduction d’eau potable qui a 1 500 mm de diamètre et construite en béton fretté. Elle mettra un terme aux fuites d’eau qui se perdent chaque jour dans la nature pendant que les habitants crient soif. Par ailleurs, le ministre a indiqué que l’unité de dessalement de l’eau de mer de Berrihane sécurisera d’une manière définitive les populations de la wilaya d’El Tarf. Le ministre a clôturé sa visite par une inspection du premier barrage réalisé à El Tarf, dont la capacité est de 165 millions de mètres cubes. Les barrages sont à un niveau de remplissage appréciable, selon les indications des responsables des ressources en eau. Le ministre des Ressources en eau donnera un point de presse pour plus d’éclaircissement sur la problématique de l’eau à El Tarf et répondra aux préoccupations des citoyens à l’approche de la saison estivale. La wilaya d’El Tarf a un programme hydraulique important à réaliser pour venir au secours des terres agricoles et renforcer le géant de l’acier SNS El Hadjar, alimenté généralement du barrage de Bounamoussa, dans la commune de Cheffia. Le ministre a écourté sa visite dans la wilaya d’Annaba en se rendant uniquement dans la localité de Chaiba, à 7 kilomètres du chef-lieu de wilaya. Dans le secteur hydraulique, la wilaya d’El Tarf a bénéficié d’importantes enveloppes qui lui permettent de surpasser aisément le problème d’approvisionnement en eau. L’alimentation des populations en eau potable 24h/24, annoncée depuis 2004, n’a pas été encore concrétisée. Espérons que ces projets d’envergure aboutissent.

Laissez un commentaire