Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 12 janvier 2017 06:00

IL L’A ANNONCE LORS DE SA CONFERENCE DE PRESSE : Hamid Baroudi prépare un documentaire sur Othmane Bali

Écrit par 
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le chanteur ethno-jazz Hamid Baroudi a annoncé mardi à Alger la préparation d’un documentaire sur le parcours artistique et la vie du chanteur targui disparu, Othmane Bali.

Hamid Baroudi a évoqué ce projet lors d’une conférence de presse, organisée à l’occasion de son grand retour et de sa tournée dans le Sud algérien, du 17 au 25 janvier 2017 à Adrar, In Salah, Tamanrasset et Djanet. Un concert exceptionnel est prévu aujourd’hui à l’Opéra Boualem-Bessaïh. Hamid Baroudi a signalé, lors de cette rencontre avec la presse, que l’idée de ce documentaire de 52 minutes, dont le titre n’a pas encore été arrêté, lui a été inspirée par l’« inquiétude » de Othmane Bali, son « ami durant de longues années date », de voir « la musique targuie, expression culturelle purement autochtone, disparaître », a-t-il dit. Prévu pour 2017, le documentaire retrace la vie et le parcours de l’artiste durant près de 30 ans, à partir d’enregistrements avec le chanteur mort en 2005. Parlant de son expérience dans la réalisation, Hamid Baroudi, diplômé des grandes écoles d’art en Allemagne, a rappelé, au passage, qu’il était le concepteur et le réalisateur du clip de sa chanson à succès « Caravane to Bagdad » et qu’il avait aussi conduit plusieurs projets de documentaires. Othmane Bali, M’Barek Athmani de son vrai nom, disparu à l’âge de 52 ans, était considéré comme le premier ambassadeur de la culture et de la musique targuies, ainsi que du Tamasheq (variante de Tamazight) qu’il a représentés lors de tournées à travers les grandes villes d’Europe, d’Amérique et d’Asie. Virtuose du luth, Othmane Bali aura consacré sa vie à la promotion de la musique traditionnelle de la région du Tassili et de la poésie du Tindi, laissant derrière lui plus de 250 compositions et poèmes inédits. Emporté par une crue d’oued à Djanet le 17 juin 2005, Othmane Bali a donné une «dimension universelle» à la musique targuie. Auteur, compositeur et interprète, infirmier de formation, Bali a sillonné le monde et a laissé un riche patrimoine musical, depuis la sortie de son premier album en 1986.
R. C.

Laissez un commentaire