Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.

francealgerie

lundi, 16 avril 2018 06:00

Exposition photo : Chafia Loudjici à la galerie Ezzou’Art jusqu’au 27 avril

Écrit par Sihem Bounabi
Évaluer cet élément
(0 Votes)
L’artiste photographe Chafia Loudjici expose sa nouvelle collection «Emeraude», une douzaine d’œuvres inédites, où la nature, les tiges et les feuilles des plantes sont sublimées à travers la technique de la macrophotographie. Elle convie, jusqu’au 27 avril, les visiteurs à découvrir ses œuvres à la galerie Ezzou’Art de Bab Ezzouar.

Le titre de l’exposition est en référence à la pierre précieuse, mais également à cet instant précieux, où le regard de la photographe capte la symbiose des éléments de la nature.
«J’ai figé les feuilles et les gouttes de pluie ainsi que la rosée en forme de perle où l’émeraude a fleuri», souligne l’artiste. «L’émeraude est aussi une pierre précieuse qui apporte la paix intérieure et émotionnelle. Considérée comme un symbole de force vitale, elle permet d’exprimer clairement ce que l’on ressent et augmente la sagesse et la patience», a-t-elle ajouté. Elle explique aussi que cette pierre lui rappelle les couleurs de la nature, selon ses nuances de vert, clair, intense et profond.
Dans la présentation de cette exposition, il est aussi expliqué que la macrophotographie naturaliste consiste en la technique de photographier des plantes minuscules et des détails importants et intéressants de toute espèce. L’artiste souligne à ce propos : «Je m’approche du sujet jusqu’à ne laisser qu’un seul centimètre de distance, et c’est ce qui m’a rapproché encore plus de la nature et m’a fait entrer dans l’intimité de la flore et végétation. Je dirai que c’est ma plus grande passion.» Ainsi, à travers une douzaine de clichés, les visiteurs sont conviés à découvrir l’univers macrophotographique naturaliste dans lequel Chafia Loudjici fusionne son regard avec les détails infinis de cette végétation.
Chafia Loudjici est une photographe autodidacte, passionnée par les arts visuels, la nature et la Casbah. Elle a déjà participé à de nombreuses expositions dont celle organisée l’année passée au Sofitel intitulée «El Jazaïr, Ombres et Lumières», mettant à l’honneur l’architecture et l’âme de la Casbah. Plus récemment, elle a aussi exposé à la galerie Sirius aux côtés de Valentina Ghanem.
En plus de la pratique de la photographie, la jeune artiste s’adonne aussi à la peinture où la nature est également présente dans des œuvres à l’inspiration surréaliste.
Chafia Loudjici écrit à ce propos : «La nature est ma plus grande source d’inspiration. J’ai toujours eu la volonté de la représenter à travers la peinture et la photographie. Je pense que la photographie a emprunté à la peinture les règles de l’esthétique et l’art de la couleur pour les adapter à son outil, afin de créer des œuvres instantanées et réalistes.» Ainsi, la photo devient une expression de l’art figuratif. Un témoignage de la beauté de la nature, une fenêtre donnant sur un monde secret avec le pouvoir de faire découvrir une facette cachée de notre monde.»
Au final, cet hommage à la nature à travers un regard fusionnel de la jeune artiste est exprimé à travers la toile, le prisme du zoom photographique et les mots. «Tout a un sens dans la nature, chaque odeur, bruit, chaque forme et couleur. Je fusionne littéralement avec elle et je n’ai absolument aucune crainte quand je suis en pleine nature car je sais que je lui appartiens et qu’elle veille sur moi, mère nature», confie-t-elle.

Laissez un commentaire