Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
lundi, 20 mars 2017 06:30

Musique/Disparition Le pionnier du rock Chuck Berry s’éteint à l’âge de 90 ans Spécial

Écrit par  Nadir Kadi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le guitariste, compositeur et chanteur de rock, la «légende du rock» ou «père du rock», Chuck Berry, est décédé à l’âge de 90 ans, ont annoncé, samedi dernier, les autorités de la ville de Saint-Charles, dans l’Etat du Missouri.


Une annonce qui a rapidement suscité une série de réactions et d’hommages. L’artiste, qui laisse derrière lui une œuvre impressionnante de plus d’une cinquantaine de disques et autant de collaborations, est unanimement considéré comme l’une des plus grandes sources d’inspiration pour plusieurs générations de musiciens et d’interprètes de rock. L’un des premiers à réagir à l’annonce de sa mort, Bruce Springsteen lui a rendu hommage en déclarant que «Chuck Berry était le plus grand des rockers, des guitaristes, et le plus grand des paroliers du rock qui ait jamais vécu». «C’est une perte immense, la perte d’un géant, pour toujours», ajoute-t-il alors que les membres des Rolling Stones ont fait savoir qu’ils étaient «très tristes d’apprendre la mort de Chuck Berry». «C’était un vrai pionnier du rock, une influence incroyable. Chuck Berry n’était pas seulement un brillant guitariste, un brillant chanteur, il était aussi brillant sur scène et, surtout, c’était un vrai maître en tant que parolier. Les chansons de Chuck Berry seront éternelles». Chuck Berry, c’était aussi «Sweet Little Sixteen», «School Days» ou «My Ding a Ling», rappelle Mick Jagger. «Je suis si triste d’apprendre la nouvelle de la mort de Chuck Berry. Je veux le remercier pour toute cette musique qu’il nous a donnée et qui nous inspirait tellement…», affirmait-il encore. Pour sa part, Lenny Kravitz a écrit : «Gloire, gloire à toi Chuck Berry ! Aucun d’entre nous ne serait là sans toi. Continue à rocker mon frère !».
Chuck Berry connaîtra ses plus grands moments de sa carrière durant les années 1950, 1960 et 1970, bien qu’il ait suscité dernièrement la surprise en annonçant le jour de son 90e anniversaire qu’il travaillait sur un nouvel album. La vocation artistique de Chuck Berry, né le 18 octobre 1926 à Saint-Louis (Missouri) sous le nom de Charles Edward Anderson Berry, serait apparue dès ses premières années d’enfance en suivant, aux côtés de ses six frères et sœurs, des représentations de chorales. C’est également cette passion familiale pour la musique qui l’incitera, à la même époque, à s’initier à la guitare sèche. Il passe cependant la première partie de sa vie d’adulte en multipliant les «petits boulots», exerçant notamment, une fois mariée et père de deux enfants, les métiers de coiffeur et de guitariste de clubs. La biographie de Chuck Berry rapporte ainsi que le tournant de sa vie intervint en 1955, lorsqu’il sera remarqué par le bluesman Muddy Waters. Enregistrant rapidement sa première chanson : «Maybellene», le titre deviendra le tube qui marquera le début de dix années de succès ; avec pour recette des textes simples et universels, exaltant les préoccupations des adolescents, la fête, le flirt, les voitures ou l’école. Un répertoire faisant également de l’artiste une icône pour la jeunesse blanche américaine, fascinée par ce nouveau rock issu du rythme and blues. Cependant, derrière les succès obtenus notamment avec des titres tels que «Thirty Days», «No money down» ou «Roll Over Beethoven», mais aussi une série de concerts, où il apparaîtra aux yeux du monde comme un véritable «showman», souvent surnommé «Crazy legs» pour son jeu de jambes le «Duckwalk», se cachait également un personnage dont la vie a été ponctuée de délits et de démêlés de plus en plus graves avec la justice. Sa carrière sera brutalement stoppée en 1961 par une condamnation à trois ans de prison pour une affaire de mœurs, qui pourrait aujourd’hui être aisément assimilée à de la pédophile. Traversant par la suite une période difficile, Chuck Berry renouera un temps avec le succès au début des années 1970 avec «My Ding A Ling», ponctué de tournées, où il monnayera très cher ses apparitions.
Quant au nouvel album, simplement intitulé «Chuck», qu’avait annoncé l’artiste en octobre dernier, il a été indiqué par la presse spécialisée que sa sortie serait malgré tout maintenue pour le courant de cette année 2017.

Laissez un commentaire