Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
samedi, 18 mars 2017 06:00

Entreprise / Investissement : Le groupe Lacheb assure ses biens avec la CNMA

Écrit par  Ahmed T.
Évaluer cet élément
(0 Votes)

 

Seize entreprises du groupe Lacheb, déjà partenaire avec des Américains dans le cadre d’un élevage bovin laitier, seront assurées grâce à une convention avec la CNMA signée jeudi.


Les entreprises sont situées dans six wilayas différentes, a indiqué le Directeur général de la Caisse nationale mutualité agricole Cherif Benhabylès lors de la cérémonie de signature à Alger de la convention de partenariat. Les filiales bénéficieront ainsi de la couverture assurantielle des risques agricoles, des patrimoines et des responsabilités civiles.
Cherif Benhabylès a indiqué qu’en plus de la prise en charge des risques liés à la gestion des activités des agriculteurs, le contrat porte aussi sur la mise en place conjointe d’actions de sensibilisation consacrée aux risques de production et le suivi des normes d’élevage pour aboutir à l’amélioration des rendements. De son côté, Rachid Lacheb, P-DG du groupe, a souligné que l’entreprise a de nombreux projets dans le domaine de l’amont et de l’aval agricoles dont des pépinières, notamment à l’ouest du pays et des fermes de vaches laitières dès l’importation de ces dernières prévue pour bientôt. Le président a rappelé que son entreprise a signé un protocole pour l’élevage bovin laitier avec un partenaire américain. L’accord de 2015 a donné naissance à la première joint-venture algéro-américaine dans le domaine de l’agriculture avec le consortium américain, Americain International Agriculture Group (AIAG). D’un coût initial d’investissement de 100 millions de dollars, cette société dénommée El Firma (la ferme) est basée dans l’Ouest algérien entre Mostaganem et Mascara, où les deux partenaires ont implanté une ferme pilote intégrée s’étendant sur près de 6 000 ha. Cet accord a été signé par le P-DG du groupe Lacheb, Rachid Lacheb, et le président d’AIAG, Dale Didion, en présence de l’ambassadrice des Etats-Unis à Alger, Joan Polaschik, et le président du Conseil d’affaires algéro-américain, Ismaël Chikhoune. Créé selon la règle régissant l’investissement étranger, où le partenaire algérien est majoritaire (51%), ce projet porte notamment sur la production de semence de pomme de terre, l’élevage de vaches laitières, l’engraissement de bovins, les cultures céréalières et fourragères. Il s’agit aussi d’intégrer un système d’irrigation et de fertilisation biologique, selon Abdelhamid Bouarroudj, consultant du groupe Lacheb. Outre l’augmentation de la production, les deux partenaires tablent sur la création de 3 000 postes d’emploi. Les responsables du groupe Lacheb ont indiqué, jeudi, que ce partenariat s’inscrit dans l’objectif de réduire les importations algériennes en semence de pomme de terre et en poudre de lait. C’est l’un des premiers partenariats qui va introduire la technologie américaine en ce qui concerne les fermes de vaches laitières, ont-ils expliqué. Soulignant l’impact attendu du projet dans la création d’emplois et la diminution de la facture des importations de la poudre de lait et de la semence de pomme de terre. La formation constitue également un axe important dans ce projet. Des sessions de formation au profit des jeunes sont dispensées dans des centres de formation en Algérie. A propos de la formation, le Directeur général de la CNMA est longuement revenu sur le lancement du programme de formation à la carte initié au Centre de formation et de services polyvalents de Khenchela.
Il a expliqué que le programme de formation est élaboré conjointement avec ses partenaires dont l’Institut national de médecine vétérinaire, le groupe Giplait et Timac Agro. Il est destiné aux éleveurs et agriculteurs et femmes rurales adhérents et sociétaires des Caisses régionales mutualité agricole (CRMA) des cinq wilayas concernées par ce projet, à savoir Souk Ahras, Tébessa, Batna, Oum El Bouaghi et Khenchela. 

Laissez un commentaire