Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 17 mai 2017 00:09

Lutte continentale contre le terrorisme et la criminalité : L’Afripol trace sa feuille de route

Écrit par rafik aiouaze
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Les travaux de la première assemblée générale du mécanisme de l’Union africaine de coopération policière (Afripol) se sont achevés hier. La lutte contre le terrorisme, la criminalité transnationale et la cybercriminalité ont été fixées comme priorités de la feuille de route du nouveau-né de la coopération continentale.

C’est une occasion historique et un événement majeur pour la paix et la sécurité en Afrique qui s’est achevé hier, selon les propos de Smaïl Chergui, le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’Union africaine (UA). L’intervenant s’est, à cette occasion, félicité de « la participation massive des chefs africains de police » faisant de cet événement « un succès retentissant aux résultats probants ».
La première assemblée générale de l’Afripol, qui s’est tenue à l’hôtel El Aurassi durant trois jours, aura permis aux services de police du continent de « se connaître, d’échanger et de fraterniser ». Ce qui aura, selon Smaïl Chergui, un impact certain sur leur coordination et une meilleure prise en charge du défi sécuritaire des pays africains.
Le lancement effectif de l’organisme, destiné à la promotion de la coopération policière à travers le continent, principalement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et les différents types de criminalité, « va renforcer la quiétude et la sécurité de nos citoyens en Afrique, mais c’est aussi un signal très fort que nous donnons à tous les criminels et terroristes que, désormais, toute l’Afrique bénéficiera d’un outil de coordination des services de sécurité plus efficaces », a affirmé le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’UA. Désigné président de l’Assemblée générale de l’Afripol, le Directeur général de la Sûreté nationale, le général major Abdelghani Hamel, a mis en avant « la réussite de cette rencontre historique dans un climat fraternel », qui a permis, selon le premier responsable de la DGSN, de sortir avec « des décisions importantes » qui feront la nouvelle feuille de route du mécanisme de l’UA de coopération policière.
« Nous sommes convaincus que cette feuille de route sera mise en œuvre de manière efficace », a assuré Abdelghani Hamel, hier, à l’occasion de la clôture de cette première assemblée. Affirmant sa volonté de fournir les efforts nécessaires, en tant que premier responsable de l’Afripol, pour que soit apporté le soutien technique à tous les services de sécurité africains tout en privilégiant l’échange d’information, l’entraînement et la formation des agents de police dans tous les domaines et spécialités de la fonction. Le général-major Hamel a, par ailleurs, fixé comme priorités de l’Afripol, outre la lutte contre le terrorisme, la lutte contre le trafic d’armes, d’êtres humains et de drogues. « Ce sont les premiers axes des trois années à venir, que nous considérons comme priorités pour relever les défis sécuritaires auxquels notre continent fait face », a-t-il expliqué.
Pour rappel, la première assemblée générale d’Afripol, dont le siège est installé à Alger, a réuni les chefs africains de police et de responsables d’instances de police régionale et internationale. 

Laissez un commentaire