Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
jeudi, 14 septembre 2017 06:00

Renault Algérie Production : Sortie de la 100 000e voiture « made in Bladi »

Écrit par Rachid Beldi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’usine Renault Algérie Production (RAP) d’Oued Tlelat, à Oran, a livré cette semaine son 100 000e véhicule, a annoncé hier la direction de l’usine. Il s’agit d’une Dacia Sandero Stepway 1.5 DCI a précisé la même source.

La Sandero Stepway est le second modèle, assemblé par l’usine RAP, qui avait entamé ses activités en novembre 2014 avec la Renault Symbol « Made in bladi », premier véhicule à être monté en Algérie. Ce duo sera renforcé par un autre modèle Renault, en l’occurrence la Clio IV, annoncée pour la fin 2017. Pour la seule année 2017, l’usine Renault d’Oued Tlelat atteindra 60 000 véhicules, après deux premières années qui se sont soldées par l’assemblage de 55 000 unités, avaient indiqué les responsables de l’usine à la fin 2016. Ce qui signifie qu’entre janvier et septembre de l’année en cours, le nombre d’exemplaires sortis du site oranais de Renault s’est chiffré à 45 000 et, par conséquent, il reste encore 15 000 exemplaires à monter jusqu’au 31 décembre prochain pour boucler 2017 avec les volumes annoncés. Un chiffre largement à la portée au vu de la cadence constamment progressive insufflée à l’usine dans cet objectif. En plus des recrutements massifs opérés et des formations dispensées à ses différents personnels, depuis le début de ses activités, RAP a constamment œuvré à grandir en termes de prestations. Les efforts se poursuivront encore avec une transformation majeure dans les prochaines années. « L’usine intégrera notamment des départements tôlerie et peinture, pour un passage du Semi Knocked Down (SKD) au Completely Knocked Down (CKD). Ce développement de l’usine contribuera sans nul doute au nouveau modèle économique algérien et permettra au Groupe Renault d’accompagner l’Algérie dans ses ambitions d’exportation », avaient indiqué les responsables de l’entreprise au mois d’avril dernier, à l’occasion de la Convention de la sous-traitance organisée par le Groupe Renault, à Oran, regroupant plus de 200 sous-traitants locaux et internationaux.
A ce jour, le projet industriel de Renault à Oran a permis de recruter et de former plus de 800 professionnels, d’intégrer 6 fournisseurs locaux de pièces et 150 fournisseurs de services et biens d’équipements, de créer plus de 2 000 emplois directs et indirects et d’atteindre un taux d’intégration locale de 28%, selon les chiffres fournis par RAP.
Le groupe français a, en outre, réaffirmé récemment son objectif de produire, d’ici à 2022, 100 000 véhicules par an, avec un taux d’intégration locale de 45% en 2023. 

Laissez un commentaire