Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
mercredi, 15 novembre 2017 06:00

Près de deux millions d’Algériens sont diabétiques : Un nouveau guide « didactique » pour les femmes enceintes

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Avec près de deux millions de personnes touchées par le diabète, un nouveau guide du diabète sera élaboré au début de l’année prochaine. Un outil didactique complet, notamment pour les femmes enceintes touchées par cette pathologie.

Les chiffres sur la prévalence du diabète en Algérie sont approximatifs, mais tout de même impressionnants. Les estimations varient entre 1,8 et 2 millions de personnes souffrant de cette maladie, selon la Fédération internationale du diabète. A l’occasion de la Journée mondiale du diabète, célébrée cette année sous le thème « Les femmes et le diabète », des praticiens en diabétologie, à savoir Nadir Djamila et Habitouche Abdelhafid, ont affirmé, hier, lors d’une conférence de presse organisée au forum d’El Moujahid, que « cette pathologie, qui atteint de plus en plus les jeunes, peut évoluer parfois de manière sournoise ». Les diabétologues estiment qu’un tiers des malades ignorent tout de leur état de santé. Abordant le volet des chiffres, ils estiment qu’entre 15 et 20 % de femmes enceintes sont atteintes de diabète gestationnel en Algérie, soit 2 femmes sur 10, relevant le taux élevé de prolifération de la maladie chez cette catégorie de femmes durant ces dernières années.

Conscient de l’importance de la prévention et du contrôle du diabète, un nouveau guide est en élaboration par des experts nationaux pour les femmes. Le manuel en question sera disponible durant le premier trimestre de 2018. La spécificité de ce manuel est spécialement pour les femmes et le diabète. C’est un support d’accompagnement pour la prise en charge de ces femmes en structure de proximité et même au niveau des structures hospitalières. Par ailleurs, pour mieux se préparer à une grossesse et aider à réduire les risques de complications et à conserver une bonne santé pendant toute la durée de la grossesse, Dr Nadir Djamila, diabétologue, préconise « un contrôle glycémique strict dès les premières semaines de la grossesse jusqu’à l’accouchement et un suivi rigoureux par une équipe multidisciplinaire dans un centre spécialisé permettant de diminuer grandement la plupart des risques ». Elle a même évoqué le cas d’une femme qui a fait cinq fausses couches suite à certaines complications. « Une glycémie mal contrôlée et élevée présente de nombreux risques pour la mère et le bébé, mais une fois que nous avons bien pris en charge cette femme, elle a pu avoir une vie normale.» Par ailleurs, le diabète connaît une expansion très significative, selon les dernières estimations de l’OMS et de la Fédération internationale du diabète (IDF) (2016) : 422 millions de personnes dans le monde sont diabétiques, ce chiffre atteindrait 552 millions d’ici 2030, soit une personne sur dix et la moitié des personnes atteintes de diabète ne sont pas diagnostiquées. Actuellement, Il y a plus de 199 millions de femmes diabétiques dans le monde, soit 47%, et ce total devrait s’élever à 313 millions.
F. D.

Laissez un commentaire